La bête noire des écoliers: Que faire face aux poux ?

La bête noire des écoliers: Que faire face aux poux ?

Pour éradiquer les poux, il faut un traitement manuel, régulier et surtout une surveillance. Je tiens à préciser que les shampoings ne sont pas efficaces.

Les poux, rien que d’y penser, on a la chevelure en flammes. Ces petites bestioles de 2 à 3 mm de long existent toujours et envahissent même nos écoles comme l’explique  lamaîtresse Meriem : «Chaque année, les poux viennent gâcher la rentrée scolaire. Ces bêtes coriaces aiment les petites têtes qu’elles soient propres ou sales, avec des cheveux longs ou courts. Ils préfèrent surtout les enfants qui transpirent de la tête. Dès qu’un élève a des poux, toute la classe peut en attraper ce qui explique les alertes affichées dans les écoles. Les enseignants tout comme les parents doivent passer à la loupe les petites têtes brunes deux fois par semaine».

Quelques semaines après la rentrée scolaire donc, plusieurs écoles affichent déjà des alertes aux poux. Grattage et démangeaisons sont souvent au  rendez-vous à cause des vilains intrus qui viennent gâcher les cours. Pourquoi ces bêtes aux pattes crochetées existent toujours ? Comment se développent-ils et surtout comment les éradiquer ? Zoom sur la bête noire des écoliers.

Les poux se collent au cuir chevelu, se nourrissent et y pondent leurs œufs communément appelés lentes. Une fois agrippées aux cheveux des petites têtes brunes, il n’est pas évident de s’en débarrasser comme le confirme la dermatologue Leila Benamar : «il y a une dizaine d’années, il n’y avait pratiquement plus de poux au Maroc. Ce phénomène est réapparu suite aux nombreux voyages à l’étranger et la fréquentation des écoles de missions. D’ailleurs dans plusieurs pays d’Europe, les poux développent de plus en plus des résistances aux antiparasitaires et on parle même d’une vraie épidémie.

On peut dire que c’est une maladie parasitaire qui touche tout le monde, et pas uniquement les personnes qui vivent en campagne ou qui viennent de l’étranger. Chez nous, les poux  sont malheureusement considérés comme une maladie honteuse, les enseignants ont du mal à transmettre le message aux parents et ses derniers n’admettent pas que leurs enfants soient infectés. Je tiens à préciser que les poux ne sont absolument pas dus à un manque d’hygiène. Même les personnes les plus propres peuvent en attraper. C’est une maladie parasitaire, où chaque  pou va pondre environ 20 œufs par jour. Ces œufs vont éclore ce qui va donner des lentes. Contrairement aux pellicules, la lente colle au cuir chevelure et elle est très difficile à retirer. Si on ne traite pas au tout début, le risque d’avoir une infestation massive est très importante. Au début, les symptômes sont des simples grattages derrière les oreilles et au niveau de la nuque, si on laisse évoluer, on peut avoir une eczématisation ou carrément une surinfection.

La force de gratter avec les ongles sales l’enfant peut développer une  réaction allergique», avant d’ajouter : «Il y a un réel problème de prise en charge. Les parents ne s’impliquent pas trop, le nettoyage doit se faire à la main à la lumière du jour et à la façon de nos grands-mères. Pour éradiquer les poux, il faut un traitement manuel, régulier et surtout une surveillance. Je tiens à préciser que les shampoings ne sont pas efficaces. Il faut opter pour des solutions antiparasitaires qu’on applique avec un temps de pause, il faut laver les cheveux avec un shampoing normal et rincer avec de l’eau chaude au vinaigre qui facilite le décollement des lentes. Le traitement doit se renouveler après 8 jours pour tuer les lentes et les poux résistants. Les vêtements, les chapeaux, la literie et les doudous doivent à leur tour être lavés à 50° minimum soit les isoler dans un sachet pendant 48h le temps que les poux et les lentes puissent mourir. Je dois aussi insister sur la collaboration et l’implication des parents et de l’école pour la prévention, le contrôle et l’éradication des poux».

Conseils pour les parents

  • Attachez les cheveux de votre fille, elle aura plus de  chance d’éviter la contamination en classe.
  • Passez un peigne à poux à dents serrés de la racine  aux extrémités des cheveux; la tête penchée sur un lavabo. Insistez sur la nuque  et derrière les oreilles.
  • Après chaque coup de peigne, vérifiez la présence de  poux ou de lentes.
  • En cas d’infestation, avisez immédiatement l’école. 
  • Appliquez le plus rapidement possible des solutions anti poux, laissez agir toute la nuit et renouveler le traitement une semaine plus tard pour neutraliser  les lentes.
  • Examinez tous les membres de la famille. 
  • Appliquez des gouttes d’huiles essentielles de  lavande derrière les oreilles et sur la nuque deux fois pas semaine.
  • Pour nettoyer les peignes et les brosses, tremper les dans de l’eau chaude environ 10 min.
  • Eloignez  les enfants des animaux qui peuvent eux  aussi porter des poux.

Par : Khawla Benhadou

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *