La CGEM demande l’adhésion à Business Europe

Le président de la CGEM, Mohamed Hourani, a demandé, samedi 6 mars à Grenade, l’adhésion de son organisation à la «Business Europe», la puissante fédération des patronats européens et principal défenseur des intérêts des entreprises membres auprès des instituions de l’UE. Au cours du sommet entrepreneurial Maroc-UE, réuni en prélude au premier sommet entre le Royaume et l’UE à Grenade, le dirigeant du patronat marocain a exprimé cette demande officielle afin de «construire avec nos partenaires européens les meilleures conditions d’opérationnalisation des accords» conclus dans le cadre du Statut avancé. «Nous voulons ainsi exprimer notre engagement dans le chantier ouvert par le Statut avancé», a-t-il précisé dans une déclaration. Une telle adhésion «nous permettra d’être au fait des changements opérés en Europe et de les suivre, sachant que l’ultime objectif de ce Statut avancé est d’avoir un marché commun auquel participera activement notre pays», a ajouté M. Hourani.
Le président de la CGEM a également relevé que l’accès à ce stade de coopération «ne procède pas d’une tentation de singularisation ou d’un réflexe d’exclusivité, mais se veut une contribution du Maroc au renforcement du partenariat euro-méditerranéen».

 DNES À Grenade

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *