La classe politique réagit

Le communiqué du PAM qui a réaffirmé la volonté du parti de poursuivre son action conformément à sa position politique actuelle a suscité la réaction des plus grandes formations politiques. Les réactions recueillies par ALM auprès de certains partis rendent compte de la diversité des positions de la classe politique vis-à-vis de la démarche du parti dirigé par Mohamed Cheikh Biadillah. Contacté par ALM, Mohamed Abied, secrétaire général de l’UC, a affirmé que «la position du PAM n’a pas changé depuis le départ». Mohamed Moubdii, membre du bureau politique du MP, a estimé, quant à lui, que «le PAM est libre de décider de son positionnement politique». Le secrétaire général-adjoint du PJD, Lahcen Daoudi a indiqué, pour sa part, qu’il est cynique de voir une opposition rassurer une majorité gouvernementale. Le secrétaire général du PPS affirmé à ALM que «le PAM ne fait que rappeler des évidences». Le secrétaire général du MP, Mohand Laenser, s’est, par ailleurs, abstenu de commenter le communiqué du PAM. «Je ne veux pas faire de commentaires sur le PAM», a-t-il révélé à ALM. Rappelons que le PAM avait réaffirmé, samedi 17 octobre, sa position constante à l’égard du gouvernement et sa volonté de poursuivre son action conformément à sa position politique actuelle. Le PAM avait précisé que cette position «correspond à sa conviction que l’action d’un parti ne doit pas se confiner dans la participation au gouvernement en tant que fin en soi».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *