La crise internationale et le tourisme en débat

L’impact de la crise économique internationale sur les différents intervenants dans le secteur du tourisme, les rapports entre les agences de voyage et le transporteur national Tunisair, tels sont les principaux thèmes qui ont retenu l’attention des intervenants à l’ouverture, samedi, à Gammarth, de l’assemblée nationale générale ordinaire élective de la Fédération tunisienne des agences de voyage et de tourisme (FTAV). Présidant l’ouverture de cette assemblée, Khelil Lajimi, ministre du tourisme et de l’Artisanat, a affirmé que jusqu’au mois de mai, la situation dans le secteur demeure stable. Il a néanmoins relevé une absence de croissance par rapport à la même période de l’année dernière. Une hausse des recettes de 3%, une baisse des touristes européens de 50 à 60.000 touristes, ainsi qu’une hausse de la demande pour la haute saison. Le ministre a rappelé les acquis réalisés au profit du secteur en général et des agences de voyage en particulier, notamment l’annulation de la commission reçue par les agences de voyage des compagnies aériennes sur la vente de billets d’avion.  Il a souligné la nécessité de poursuivre les efforts en vue de promouvoir le tourisme culturel et développer le rôle que peuvent jouer les agences de voyage dans ce domaine. En ce qui concerne la garantie du respect des circuits touristiques par les guides. Concernant le tourisme intérieur, M. Lajimi a appelé les hôteliers à procéder à une facturation par chambre, afin d’encourager davantage les familles tunisiennes à fréquenter les hôtels. Pour sa part, Nabil Chettaoui, P-dg de Tunisair, a affirmé qu’en dépit de l’impact néfaste de la crise financière sur l’aviation dans le monde, Tunisair a enregistré en 2008 une augmentation du trafic de 6%, précisant que son chiffre d’affaires a dépassé pour la première année 1 milliard de dinars. Il a cependant noté que l’impact négatif de la prolifération de virus AH1N1 (grippe porcine) dans le monde s’est fait sentir au niveau des ventes de Tunisair. Celui–ci a ajouté que la compagnie poursuit néanmoins ses programmes en matière d’amélioration de la qualité du produit. La diversification des destinations aussi, avec la création de 30 nouveaux voyages pendant l’hiver et 21 autres voyages pendant l’été en prévision de la libéralisation du ciel, Open Sky. M.Chettaoui a appelé les agences de voyage à soutenir Tunisair, en œuvrant à fidéliser les clients, rappelant l’accord de partenariat stratégique conclu entre la compagnie et la FTAV.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *