La délégation marocaine appelle à la libération de Ould Sidi Mouloud

La délégation marocaine appelle à la libération de Ould Sidi Mouloud

La délégation marocaine aux travaux du 27ème Congrès des journalistes du détroit, ont appelé, dimanche 24 octobre, à Séville, les organisations des droits de l’Homme et les médias internationaux à assumer leurs responsabilités quant à la nécessité d’élucider le sort de Mustapha Salma Ould Sidi Mouloud. Dans une recommandation à l’issue de cette rencontre, les journalistes marocains ont également exhorté ces organismes et médias à assurer la liberté d’expression et de circulation de M. Ould Sidi Mouloud, enlevé par les milices du Polisario le 21 septembre dernier à son arrivée dans les camps de Tindouf, (Sud algérien), après avoir soutenu ouvertement le plan d’autonomie au Sahara marocain. Ils ont exhorté leurs confrères espagnols à faire preuve de plus d’objectivité et de neutralité à l’égard des questions liées au Maroc. Organisé du 21 au 24 octobre à Séville par l’ «Association de la Presse du Campo de Gibraltar» (APCG), en coordination avec l’Association marocaine de la presse (AMP) basée à Tétouan, ce congrès qui s’est déroulé sous le thème «l’Union pour la Méditerranée» a connu la participation d’une cinquantaine de journalistes des deux pays, ainsi que d’académiciens, d’universitaires et d’élus. Dans une déclaration à la MAP, le secrétaire général de l’AMP, Mustapha El Abbassi, a critiqué le silence de la presse espagnole concernant le sort de Mustapha Salma et l’arrestation récemment de deux journalistes de l’hebdomadaire marocain «Assahra Al Ousbouiya» par la police algérienne à leur descente d’avion à l’aéroport de Tindouf.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *