La Fondation Attijariwafa bank met l’étudiant à l’honneur

La Fondation Attijariwafa bank met l’étudiant à l’honneur

La Fondation Attijariwafa bank continue d’honorer ses engagements envers l’éducation nationale. Un engagement qu’elle vient, une nouvelle fois, manifester à travers l’organisation d’une cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la sixième promotion du Master international «Banque et marchés financiers».

Cette cérémonie, tenue jeudi 21 mai dernier à Casablanca, a été présidée par Mohamed El Kettani, président-directeur général du groupe Attijariwafa bank, représenté par Saloua Benmehrez, directeur exécutif en charge de la communication groupe, et le président de l’Université Hassan II de Casablanca, Idriss Mansouri.

Ce sont donc 35 lauréats de la sixième promotion du master qui ont reçu leur double diplôme marocain et espagnol, délivré par les Universités de HassanII de Casablanca et de Cantabria en présence de leurs proches, des étudiants des promotions en cours ainsi que des anciens lauréats.

A noter que cette cérémonie à laquelle ont assisté plusieurs personnalités marocaines et espagnoles du monde universitaire, des affaires et de la finance a été ponctuée par des témoignages d’anciens lauréats du master et des représentants de la promotion diplômée, qui ont inspiré et donné des conseils avisés aux nouveaux lauréats. En plus des témoignages des lauréats, elle a été marquée par un temps fort, qui a été le témoignage de Nacer Ibn aAbdeljalil, invité surprise de la Fondation Attijariwafa bank.

«Nacer Ibn Abdeljalil personnifie parfaitement les propos évoqués dans le mot du président-directeur général de Attijariwafa bank, à savoir : implication, persévérance, professionnalisme et citoyenneté», a expliqué Mme Benmehrez.

Il a en ce sens, à la lumière de son parcours, inspiré autrement les jeunes diplômés pour se préparer à prendre un nouvel envol pour bien amorcer leur vie en lui trouvant un sens. «N’oubliez pas de redonner à la société et au pays ce que vous avez reçu. La vie est une mission et pas uniquement une carrière», a précisé M. Ibnabdeljalil, dans son intervention.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *