La Fondation Mohammed V reçoit un don chinois de 10 millions de dirhams

La Fondation Mohammed V pour la solidarité a reçu un don en nature, d’une valeur de 10 millions de dirhams, de la République populaire de Chine, représenté par son ambassadeur et des membres de la mission diplomatique auprès du Royaume du Maroc. Ce don, remis lors d’une cérémonie organisée jeudi à Casablanca, comporte un équipement complet d’un foyer de jeunes filles, d’une capacité de 100 lits (literie complète, matériel de cuisine, tables et autres articles pour le réfectoire, ordinateurs, matériel audiovisuel, bureaux…), indique un communiqué de la Fondation. Il comporte également 62,5 tonnes de lait en poudre, 200.000 cartables pour enfants en bas âge et pour élèves, 25.000 chaussures, 3 véhicules tout-terrain, deux minibus et un véhicule pour handicapés.
La République populaire de Chine a déjà manifesté auparavant son intérêt d’accompagner les actions de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, en octroyant un don en équipements (électroménager et literie) d’une valeur de 600.000 dirhams au profit d’une structure sociale de la Fondation,
Le Maroc et la Chine sont deux pays lointains situés aux extrémités opposées de la planète, mais qui ont su défier cette contrainte géographique pour entretenir des relations de coopération exemplaires, fruit d’évolutions positives entamées depuis la visite en Chine de SM le Roi Mohammed VI en 2002, ajoute le communiqué. À l’occasion de la visite du Premier ministre chinois, Zhu Rongji, au Maroc, en juillet 2002, son épouse, Lao An, s’était rendue au siège de la Fondation Mohammed V pour la solidarité où elle a reçu des explications sur les missions de la Fondation et ses réalisations en faveur des couches démunies.
À cette occasion, Lao avait passé en revue les programmes d’assistance chinoise en faveur du Maroc, soulignant que les aides financières des institutions et du gouvernement chinois visaient à accompagner les efforts et les objectifs de la Fondation. Ainsi, l’action réalisée aujourd’hui, confirmant la portée internationale de la valeur de la « solidarité », ajoute la même source, s’inscrit dans le cadre des relations traditionnelles et privilégiées entretenues entre le Maroc et la Chine, renforcées par des actions d’envergure et des échanges importants sur différents plans d’intérêt partagé.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *