La Fondation Tanger-Med récompense les bacheliers méritants

La Fondation Tanger-Med récompense les bacheliers méritants

Elle renforce son engagement de contribuer à l’amélioration du niveau scolaire

Cette initiative d’encouragement des jeunes bacheliers est accompagnée d’autres actions et projets menés par la Fondation en faveur de la lutte contre l’abandon scolaire et le renforcement des infrastructures et équipements dans la région.

La Fondation Tanger-Med continue à apporter son soutien à l’éducation et à l’enseignement. A cet effet, elle vient d’organiser, en partenariat avec l’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Tanger-Tétouan (AEFTT) et les associations des parents d’élèves, la quatrième édition du «Prix Tanger Med pour l’excellence», destinée à récompenser les bacheliers méritants des différents lycées des directions provinciales du ministère de l’éducation nationale de Fahs-Anjra, Tanger-Asilah, M’diq-Fnideq et Tétouan, et ce au titre des examens du baccalauréat (session de juin 2018).

La cérémonie de remise des prix aux dix meilleurs bacheliers s’est déroulée en grande pompe en présence du président de Tanger-Med, Fouad Brini, et le gouverneur de la province Fahs-Anjra, Abdelhak Merzouki. «Ce prix s’inscrit complètement dans l’esprit de Tanger-Med qui a été dès le départ et grâce à la vision royale une plate-forme d’excellence», a affirmé M. Brini, faisant remarquer que cette initiative d’encouragement des jeunes bacheliers méritants dans leurs études supérieures est accompagnée d’autres actions et projets menés par la Fondation en faveur de la lutte contre l’abandon scolaire et le renforcement des infrastructures et équipements dans la région.

Par ailleurs, la meilleure moyenne de 19,70 (mention très bien) a été obtenue par  Fatine Ouahbi (Sciences physiques), du lycée Sanabil à Tétouan, méritant ainsi le premier rang parmi les bacheliers au niveau de l’AEFTT.

Alors que Ouissal Aoulad Ben Brahim (19,33 de moyenne), Farah Bahmouti (19,27 de moyenne), Meriem Afailal (19,24 de moyenne) et Jaber Laaouini (18,50 de moyenne) ont décroché respectivement les quatre autres places avec mention très bien (dans la même section des Sciences physiques). Quant au sixième rang, celui-ci est revenu à Ibtissam Bakou grâce à une moyenne de 18,39 dans les Sciences mathématiques.

Comme il a été annoncé lors de la troisième édition, la fondation vient de lancer la première édition du prix Tanger-Med des beaux-arts en partenariat avec l’Institut national des beaux-arts (INBA) de Tétouan.  Cette initiative «s’inscrit dans le cadre des actions mises en place par la fondation pour l’encouragement des arts et l’accompagnement des talents marocains», selon les organisateurs.

Les trois meilleures moyennes de 17,05, 16,50 et 16,10 ont été obtenues respectivement par Chaimaâ Amchi (Arts plastiques), Sabrine Lahrech (Design) et Manal Chaoui (Bande dessinée) avec mention très bien. «A travers ces actions, la fondation renforce son engagement de contribuer à l’amélioration significative au niveau scolaire et promouvoir la création artistique dans la région», a-t-on souligné.

Créée en mai 2007, la fondation œuvre de concert avec les institutionnels, les collectivités locales et les acteurs associatifs en vue de mettre en place des projets de développement participatifs et spécifiques à la zone sur les axes stratégiques de l’éducation, la formation professionnelle, la santé et le socioculturel. Elle a réussi à réaliser, depuis sa création, plus de 552 projets de développement profitant à plus de 218.000 bénéficiaires directs.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *