La forêt marocaine renferme 4.700 espèces végétales

La forêt marocaine renferme 4.700 espèces végétales

Les 9 millions d'hectares de la forêt marocaine, soit 8 % de la superficie du pays, renferme une énorme richesse végétale.Il est question de quelque 4.700 espèces végétales dont 537 endémiques, c’est-à-dire spécifiques au Maroc, relève la 2ème édition du «Maroc Forestier, les principales essences forestières du Maroc», éditée le Haut-commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification.

Selon la même source, 
les écosystèmes forestiers marocains sont constitués principalement de formations naturelles de feuillus (chêne vert, chêne liège, chêne tauzin, arganier, etc.) et de résineux (pins, thuya, cèdre, etc.) occupant 5,7 millions d'hectares, mais aussi, des steppes d'alfa sur d'importantes étendues (3,3 millions ha).

Ces écosystèmes remplissent plusieurs fonctions. Ils jouent ainsi un rôle déterminant en matière de protection des sols contre l'érosion et de régulation des eaux. Ils assurent aussi 30 % des besoins en bois d'œuvre et d'industrie, 30 % du bilan énergétique et 17 % du bilan fourrager. Ces écosystèmes favorisent aussi la création d'environ 100 millions de journées de travail annuellement, principalement au profit des populations rurales.



Par ailleurs, les prélèvements directs par ces populations (bois de feu, parcours, fruits…) sont estimés à près de 4,8 milliards de dirhams par an. Les recettes forestières participent au développement local et régional avec près de 300 millions de dirhams par an.



Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *