La France accorde un don de 1.445.000 euros au Maroc

Une convention financière relative au Fonds de solidarité prioritaire (FSP) d’appui à la modernisation de la protection civile marocaine a été signée lundi à Rabat, sous la présidence du ministre de l’Intérieur,  Chakib Benmoussa. Signée par le Général de brigade, Abdelkrim El Yaagoubi, inspecteur de la Protection civile et Jean-François Thibault, ambassadeur de la République française au Maroc, cette convention vient couronner les résultats très positifs de la Coopération franco-marocaine en matière de protection et de sécurité civiles et concrétiser les objectifs consignés dans la lettre d’Intention signée à Rabat le 18 avril dernier, à l’occasion de la 9-ème réunion de haut niveau maroco-française sous la présidence des Premiers ministres des deux pays. Cette convention, prévoit l’octroi d’un don de soutien d’un montant de 1.445.000 euros qui permettra le développement d’un service public reposant sur certaines orientations principales, à savoir l’amélioration de la sécurité des personnes et des biens, la prévention et la gestion des catastrophes, la formation de qualité et l’élaboration d’un schéma national d’analyse et de couverture des risques. Intervenant lors de cette cérémonie, M. Benmoussa a indiqué que cette convention vise à mettre en oeuvre les décisions prises lors de la rencontre de haut niveau en matière de Protection civile, domaine auquel le Maroc attribue une grande importance, a-t-il dit. Cette convention a pour objectifs de sensibiliser les éléments de la Protection civile en matière de cartographie des risques, renforcer la Protection civile et optimiser les moyens qui y sont alloués, a souligné M. Benmoussa, précisant qu’elle consiste également à organiser des sessions de formation des ressources humaines, à différents niveaux, afin d’accompagner les efforts de renforcement de la Protection civile. La coopération est un levier très important pour faire face à des défis qui se posent pour ce qui est de la gestion au quotidien et des catastrophes naturelles, a-t-il estimé.
M. Thibault a, pour sa part, souligné que cet accord va « nous permettre, des deux côtés de la Méditerranée, de coopérer pour une meilleure réponse aux catastrophes et incidents nécessitant une réponse rapide et efficace ». La protection civile est un domaine où la solidarité entre les pays de la Méditerranée doit être développée, a indiqué M. Thibault, ajoutant que cet accord va contribuer au travail régional que « nous allons entreprendre durant les prochaines années dans ce domaine, dans l’espace méditerranéen ». La cérémonie de signature de la convention financière s’est déroulée en notamment présence des officiers supérieurs de la Protection civile ainsi que de hauts responsables du ministère de l’Intérieur et de l’ambassade de France à Rabat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *