La gestion des collectivités locales

Dans le cadre de l’accompagnement du processus de décentralisation conformément à la lettre royale relative à la promotion des investissements et du développement local, un séminaire s’est ouvert lundi à Fès sur la gestion du patrimoine des collectivités locales.
Ce séminaire connaît la participation des chefs des services provinciaux et préfectoraux du patrimoine relevant des régions de Fès-Boulemane, Al Hoceima-Taza-Taounate, Tanger-Asilah et Meknes-Tafilalt. Intervenant à l’ouverture des travaux, le Secrétaire général de la Wilaya de Fès-Boulemane a mis en relief l’importance d’une gestion rationnelle du patrimoine des collectivités locales et la contribution de celui-ci au développement économique et social. Il a insisté sur la nécessité de l’uniformisation et de la simplification des procédures relatives à la gestion du patrimoine des collectivités locales.
Mohammed Ouhmad de la Direction du patrimoine locale et Jan Senkyr représentant de la Fondation Konrad Adenauer au Maroc ont, de leur coté, indiqué que ce séminaire a pour objectif la sensibilisation à l’amélioration de la gestion communale et à la promotion du secteur socio-économique. Ils ont mis en exergue les répercussions positives de la politique de décentralisation et de déconcentration sur la promotion des investissements et le développement harmonieux du pays. Pour sa part, Aicha Kari du service informatique de la Direction du patrimoine a donné un aperçu du logiciel « gestion du patrimoine » conçu par la direction générale des collectivités locales. Elle a expliqué que la raison principale de l’élaboration de ce logiciel est la nécessité de modernisation des techniques de gestion afin de mettre à la disposition des gestionnaires un outil leur permettant de maîtriser les coûts et d’aider les élus dans la prise des décisions. Ce logiciel a été conçu pour le recensement des informations relatives à l’exploitation du patrimoine communal, a-t-elle dit, précisant que la Commune de Rabat-Youssoufia a été la première collectivité à avoir bénéficié de cette expérience.
Les travaux du séminaire se poursuivront par des communications sur la stratégie de développement du patrimoine des collectivités locales, les transactions immobilières des collectivités locales ( procédures, instructions des dossiers et méthodologies de contrôle de tutelle), l’alignement et cessibilité, les occupations temporaires du domaine public, les baux et les donations, et le contrôle des sommiers de consistance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *