La greffe de la moelle à Casablanca

La greffe de la moelle à Casablanca

Bonne nouvelle pour ceux et celles qui ne peuvent aller subir une greffe de la moelle ailleurs ! SAR la Princesse Lalla Salma, présidente de l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer, a inauguré, mardi dans l’après-midi, la première unité de greffe de la moelle pour enfants et adultes au Maroc. Et ce au service d’hématologie et oncologie pédiatrique relevant de l’hôpital 20 Août du Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Casablanca. Par la même occasion, elle a procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre d’hébergement provisoire pour les malades en hospitalisation ainsi que pour leurs familles.
C’est ainsi que ce centre, appelé « Maison de Vie », verra le jour à l’hôpital «Médecin Lieutenant Mohamed Baouafi». Une entreprise salutaire destinée à donner espoir à ces nombreux patients souffrant de maladies cancéreuses et vivant loin de la métropole.
L’unité de greffe de la moelle dispose d’une capacité de 4 lits et peut prendre en charge 15 greffes par an. Généralement, une opération de greffe de la moelle est des plus coûteuses.
Un tel acte chirurgical nécessite entre 50.000 et 200.000 euros et ne peut avoir lieu que dans des centres médicaux connus et reconnus de par le monde. Et c’est dans ce sens-là que l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer a entrepris cette action. La contribution de cette toute fraîche structure au service d’onco-hématologie a concerné le matériel médico-technique, la literie ainsi que l’équipement nécessaire pour institutionnaliser une classe pour enfants.
Cette classe leur permettra de continuer leur scolarisation et de profiter de jeux socio-éducatifs en tout suivant leur traitement à l’hôpital. La mise en place de cette unité a nécessité une enveloppe budgétaire globale de 6 millions de dirham, débloquée par le ministère de la Santé en collaboration avec l’Association « Agir ».
Engagée dans la lutte contre ce fléau, Lalla Salma a procédé, la semaine dernière, à la pose de la première pierre pour la construction du Centre d’évaluation et de traitement de la douleur à l’Institut national d’oncologie (INO) à Rabat.
Bâti sur un terrain d’une superficie de 1.000 m2, ce centre comprendra plusieurs unités ( salle d’opération, de stérilisation, consultation…). La réalisation de ce projet nécessitera un investissement de plus de 9.467.000 dirhams.
À noter que c’est lors de la journée du mardi 22 novembre dernier que SAR la Princesse Lalla Salma a donné le coup d’envoi aux activités de l’Association Lalla Salma de lutte contre le cancer. Cette association ambitionne de contribuer à la création d’au moins un centre d’oncologie par région, sur une période de cinq ans.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *