La jeunesse du 3ème millénaire

Lors d’une réunion, dernièrement à Tanger, consacrée aux préparatifs de cette rencontre, Driss Guerraoui, conseiller du Premier ministre, a indiqué que les critères de sélection des jeunes devant participer au forum, prévu du 19 au 23 août, sont: le mérite, l’âge (moins de 25 ans), l’équilibre dans la représentation des deux sexes et l’équilibre entre le monde rural et le milieu urbain.
Le choix de Tanger pour abriter cette manifestation nationale tient à la vitalité économique et sociale que la ville a affichée, durant les trois dernières années, ainsi qu’à la place privilégiée qu’elle s’est forgée, au fil des ans, comme une pépinière de compétences littéraires et artistiques ayant marqué de leur empreinte indélébile le paysage culturel marocain, a-t-il dit. M. Guerraoui a rappelé que la rencontre de Tanger, à l’instar de ses précédentes de Laâyoune (2001) et d’Oujda et de Jérada, vise à insuffler une nouvelle dynamique à la créativité des jeunes et à leur donner l’occasion d’exprimer leurs potentialités et de s’impliquer dans la gestion de la question de la jeunesse dans une perspective de modernité basée sur l’initiative privée et le dialogue constructif.
Le programme de la rencontre de Tanger comprend la projection d’un film sur la deuxième rencontre de rayonnement du Maroc oriental et la présentation d’une pièce théâtrale intitulée Hab Chbab (acné) ainsi que des expositions d’oeuvres plastiques de jeunes de la région de Tanger-Tétouan. Les travaux de cette rencontre, qui seront ouverts par le ministre de l’Economie sociale, des PME et PMI, s’articuleront autour d’un ensemble d’ateliers portant sur les aspects organisationnels, les activités culturelles, artistiques, économiques, sportives et d’intérêt général et la conception de l’exposition qui sera montée à l’occasion du festival.
Le programme de la rencontre prévoit, outre la participation des jeunes aux travaux de réhabilitation du Parc Pierre Dicaris de Tanger, des actions de solidarité dans des établissements sociaux et hospitaliers de la ville, une table-ronde sur le rôle des maisons des jeunes dans l’édification de l’espace euro-méditerranéen et une soirée musicale et artistique animée par Hassan El Fad.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *