La maroquinerie arrive en tête des produits de luxe les plus prisés

La maroquinerie arrive en tête des produits de luxe les plus prisés

Les produits de marques de luxe les plus achetés  par les Casablancaises sont les sacs, chaussures, accessoires (25%), les montres (22%) et les parfums (18%). C’est ce que révèle une enquête sur le marché de luxe au Maroc qui a été présentée le lundi 15 décembre  à Casablanca.
Cette étude a été réalisée par le cabinet «B Marketing» du 1er novembre au 6 décembre sur un échantillon de 222 femmes âgées de 25 à 60 ans et dont le revenu familial mensuel est supérieur à 50.000 DH. Les interviews se sont déroulées au domicile des personnes interrogées et ont duré en moyenne 20 minutes. 77% des femmes interrogées ont l’intention d’acheter un produit de luxe dans les six prochains mois. Les montres arrivent en 4ème position des intentions d’achat de luxe (15%) après la bijouterie (19%), l’habillement ( 21%) et la maroquinerie (22%). L’achat d’appartement haut standing, maison et villa n’arrive qu’au 10ème rang (2%). Quant aux produits de luxe qui font le plus rêver, les voitures de luxe arrivent en tête de liste (62%) suivies des bijoux et montres de luxe (61%) et les habitations de luxe (55%). Les parfums et cosmétique de luxe occupent la dernière place (13%). L’étude indique que les principaux prescripteurs lors de  l’achat d’un produit de luxe sont autant le conjoint (33%), que la famille/amies (32%) et la télévision (31%). S’agissant des marques de luxe, Dior est la marque la plus connue des Marocaines les plus nanties (74%) suivie de Chanel (55%), Gucci (43%), Cartier et Louis Vuitton (41%), Chopard (33%), Armani (30%). Van Cleef § Arpels, Cacharel, Ferrari, Laurent Perrier sont moins connus (2%). Par ailleurs, l’enquête relève que les magazines de mode sont les moyens les plus utilisés par les femmes interviewées pour s’informer sur les nouveautés et tendances des marques de luxe (74%). Ces derniers devancent de loin les émissions télévisées (14%) et les panneaux publicitaires (0,5%).
Notons que ces femmes aisées n’ont pas résisté aux copies de marque de luxe. 53% d’entre elles ont déclaré avoir déjà  acheté une copie. Parmi celles qui ont été les plus achetées figure les sacs (51%). Viennent ensuite l’habillement (17%), les montres (14%), les lunettes (12%), les bijoux (10%) et les chaussures (6%). La France est le pays qui fait rêver le plus les consommatrices de luxe au Maroc (84%) devant l’Italie (65%), l’Angleterre (36%), les Etats-Unis (34%), la Suisse ( 24%), les Emirats Arabe Unis (16%). La majorité des femmes les plus nanties préfèrent encore, mais moins qu’avant, effectuer leurs achats de produits de luxe à l’étranger plutôt qu’au Maroc. Selon les femmes interrogées, la meilleure situation socioprofessionnelle pour une femme est d’avoir une vie personnelle équilibrée entre travail et loisir, ainsi que de travailler et payer elle-même ses achats. Cela dit, 27% pensent  que la situation idéale est de ne pas travailler et que le conjoint se charge de tous les frais. Pour la majorité des femmes, sujet de l’enquête, le luxe évoque «l’esthétique, la beauté et l’élégance» (42%)  et dans une moindre mesure «la distinction et le prestige» ( 30%). Parmi les adjectifs les plus utilisés pour définir le luxe figure «élégant » et «cher» ( 90%).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *