La nouvelle gare routière de Tanger ouvre ses portes

La nouvelle gare routière de Tanger ouvre ses portes

Les transports interurbains de voyageurs, par autocars ou grands taxis, y sont transférés

Comme prévu, la nouvelle gare routière de Tanger vient d’ouvrir ses portes, vendredi 1er novembre, pour accueillir les voyageurs dans un espace moderne et bien équipé digne de la grande métropole. Ce projet qui a nécessité une enveloppe budgétaire globale d’environ 53 millions de dirhams fait partie des nouveaux équipements communaux ultramodernes, dont le lancement des travaux a été donné, en 2014, par SM le Roi Mohammed VI dans le cadre de l’ambitieux programme royal Tanger-Métropole. Les transports interurbains de voyageurs, par autocars ou grands taxis, sont transférés dans leur ensemble à la nouvelle gare routière.

S’étendant sur une superficie globale de plus de 4,5 ha, cette structure routière est inspirée des expériences réussies aussi bien au Maroc qu’à l’étranger. Elle est conçue pour répondre aux normes et exigences de sécurité et de gestion d’un équipement public, aménagé de manière à séparer entre l’accès de départ et celui de l’arrivée. Elle vient en remplacement de l’ancienne gare routière, dont l’état des locaux est en dégradation apparente. Cette ancienne infrastructure communale a été à l’origine d’une grande augmentation du trafic sur la place de la Ligue arabe et les zones avoisinantes, qui ont été considérées comme les plus fréquentées par les différents types de transport en commun et privés. La date de sa fermeture a eu lieu en même temps que celle de l’ouverture de la nouvelle gare routière. Le sort de l’ancienne infrastructure routière communale n’a pas encore été déterminé.

La nouvelle gare routière a été construite, à l’instar des autres équipements communaux (marché de gros, abattoirs,…) à la périphérie de Tanger, plus précisément sur la rocade 9 à Hay El Hassani. L’objectif principal de transfert de ces infrastructures communales à l’extérieur de la ville est de fluidifier la circulation dans certaines zones devenues au fil du temps très encombrantes au trafic routier en plein centre-ville.

Cette nouvelle gare routière dispose d’une capacité d’accueil de près de 50 autocars et 140 grands taxis. Elle est dotée d’équipements modernes et avec un accès de départ et celui de l’arrivée. Ce nouveau projet comporte des chaussées pour des autocars et des taxis ainsi que des parkings. Le rez-de-chaussée du bâtiment est doté de tout ce qui est en relation directe avec les voyageurs, dont 13 guichets de vente des billets, la consigne des bagages, l’espace d’attente. Il est également doté de deux postes de police, de magasins, des services d’administration et de gestion ainsi que des cafés et restaurants.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *