La pauvreté au Maroc est passée à 9% en 2007

La pauvreté au Maroc est passée à 9% en 2007

Les résultats du 3ème rapport national sur les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) viennent d’être dévoilés par le Haut commissariat au Plan (HCP). Ce rapport indique que des progrès ont été réalisés en ce qui concerne la réduction de la pauvreté. De 2001 à 2007, la pauvreté relative est passée de 15,3 à 9% au niveau national. En milieu urbain, ce taux est passé de 7,6 à 4,8% et de 25,1 à 14,5% en milieu rural. Durant la même période, la vulnérabilité est passée de 22,8 à 17,5%.
Au total, 2,8 millions d’individus vivent encore au-dessous du seuil de pauvreté en 2007. Cela dit, 1,7 million en sont sortis et 1,2 million ont échappé à la vulnérabilité. Pour ce qui est du deuxième objectif qui vise à assurer l’éducation primaire pour tous, le rapport indique que les taux d’alphabétisation des jeunes (15-24 ans) est de 76% en 2007 contre 58% en 1994. Le taux de réalisation annuel moyen est de 2,10%. Pour atteindre cet objectif, le Maroc doit porter ce taux à 3,49%.
Le rapport souligne que l’enseignement au niveau primaire a connu une extension importante en matière d’effectif des élèves. Cet effectif est passé de 3,7 millions d’élèves en 1999-2000 à plus de 3,9 millions d’élèves en 2006-2007 soit un taux annuel moyen de progression de 1,02%.
Le taux net de scolarisation dans le primaire est évalué à 93,5% en 2006-2007 contre 87% en 2003-2004. S’agissant de l’enseignement secondaire collégial, l’effectif des élèves ruraux a connu une très forte augmentation durant la période 2000-2007. Ils étaient 308.737 élèves en 2006-2007 contre 147.243 élèves en 1999-2000. Malgré le progrès enregistré dans le secteur de l’éducation, plusieurs obstacles entravent son développement, à savoir la pénurie d’établissements scolaires, les conditions socio-économiques des ménages ruraux, l’insuffisance des bourses octroyées aux élèves… Parmi les autres OMD à savoir la réduction de la mortalité des enfants de moins de 5 ans, l’étude du HCP relève que le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans pour mille est passé de 76 en 1992 à 47 en 2004.
Le taux de réalisation annuel moyen est de 3,93%. Pour atteindre un taux de mortalité de 19 pour mille en 2015, le Maroc doit porter ce taux à 6,26%. Plusieurs contraintes ont été relevées à ce sujet.Le rapport indique que dans un tiers des cas, les insuffisances du système de santé ont été directement incriminées (accessibilité physique et financière aux soins et qualité des services). Il faut aussi noter que la pauvreté, l’analphabétisme et les mauvaises conditions d’hygiène dans l’environnement de vie,figurent également parmi les contraintes qui ont été relevées. Concernant le 6ème OMD à savoir la lutte contre le VIH/Sida et le paludisme, le rapport indique que le Maroc a réussi t à éradiquer totalement le paludisme. Des efforts restent toutefois à déployer pour venir à bout du VIH/Sida et d’autres maladies, comme la tuberculose.
Au niveau du 7ème objectif portant sur la réalisation d’un environnement durable, il a été constaté que la proportion de la population ayant accès à l’eau potable représentait 85% en 2007 dans le milieu rural (14% en 1994) contre 100% dans le milieu urbain (74% en 1994). Le Maroc doit porter le taux de réalisation annuel moyen de l’objectif concernant l’élimination de l’habitat insalubre à 9 % au lieu de 2,64 % actuellement. Le rapport conclut que parmi les objectifs pour lesquels le Maroc doit accélérer le rythme de réalisation actuel figure la santé de la mère et de l’enfant, la lute contre la tuberculose et la lutte contre l’habitat sommaire. La scolarisation, l’accès à l’eau potable et l’accouchement en milieu surveillé sont des objectifs en voie de concrétisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *