La propreté, le grand absent

Toutes les artères, même dans les coins les plus reculés de la ville, se sont transformées subitement et sans préavis en parkings de véhicules payants. On se met un képi sur la tête; on choisit son coin et l’on se proclame gardien de voitures ou veilleur de nuit. Cette fonction n’aurait pu exister sans la complicité de certains élus sans scrupules. Ce problème se propage de plus en plus.
Les principales artères de la ville se sont transformées en terrains de football où se déroulent des matchs, en bonne et due forme, jusqu’à une heure très tardive de la nuit. Causant ainsi de nombreuses nuisances aux habitants et faisant risquer la vie aux passants.
A quand le revêtement des chaussées des lotissements créés, il y a des années et des années, par le ministère de l’habitat? Pourtant, les bénéficiaires des lots s’étaient acquittés, entre autres, des frais d’équipements nécessaires. Où sont passées donc les contributions de ces habitants des quartiers Saâda et El Mouilha.
La vile serait-elle devenue un dépotoir humain ? Les citoyens, en se réveillant chaque matin, découvrent, à leur regret, de nouveaux aliénés mentaux sillonnant les avenues et les rues de la ville. Ces arrivages ne pourraient être le fruit du hasard. On soupçonne des déversements humains qui s’effectuent dans les alentours. On parle de certains responsables d’autres localités qui usent de ces moyens pour se débarrasser d’êtres humains gênants et encombrants. L’anarchie a repris de plus belle chez les commerçants,cyclistes et autres. Ils n’hésitent plus à réoccuper sauvagement les trottoirs pour y étaler leurs marchandises et produits comme dans un passé récent, exposant ainsi la vie des passants à tous les risques. A l’avenue Toufani prolongée, la circulation est devenue impossible à cause justement de ces inconscients. Se remuera-t-on, de nouveau, pour imposer le respect de la loi ?

• Azzedine Hnyen
Correspondance régionale

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *