La psychologie du travail a son centre

La psychologie du travail a son centre

ALM : Récemment vous avez créé avec d’autres praticiens psychologues, le premier Centre international de psychologie du travail à Casablanca. Quelles sont les prestations de ce centre ?
Ghita Msefer : En effet, le Centre international de psychologie du travail est le premier dans son genre au Maroc. Il a vu le jour grâce à des psychologues expérimentés dans le conseil et la formation en ressources humaines.
Dans une approche basée sur la psychologie, nous proposons tout un ensemble de prestations permettant d’outiller les collaborateurs de nos entreprises clientes de méthodes de travail rigoureuses et de développer leur capacité d’autonomie, de collaboration et d’encadrement.
Le centre organise des séminaires de formation en matière de psychologie. Les thèmes portent, entre autres, sur le coaching et le leadership. Nous dispensons, en outre, une formation diplomante en psychologie de travail et de désorganisation.
Le cursus dure six mois à raison de 3 heures par semaine. Au terme de cette formation, les participants se voient remettre un certificat en psychologie de travail. Les cours se donnent tous les mardis soir. D’autres cours se font durant toute la journée du samedi à raison d’un jour par quinzaine. Outre la formation, nous proposons un programme "Conseil management" et nous réalisons des tests psycho-techniques de personnalité pour recrutement. Nous effectuons un bilan de compétences, l’étude du climat social et la conciliation sociale.
Notre ambition est d’accompagner les hommes et les femmes des entreprises dans leur développement professionnel et personnel, parce que nous croyons fermement que la réussite d’une organisation passe par celle des hommes et femmes qui la compose. Les nouvelles techniques de formation ouvrent des horizons pédagogiques très élargis. Elles aident à une mise en œuvre accélérée et efficace du changement en entreprise.

D’après votre expérience, quels sont les obstacles qui freinent sensiblement l’épanouissement des personnes dans leur milieu professionnel ?
Nous avons relevé plusieurs facteurs. Nombreux sont ceux qui sont bien formés au niveau technique et possèdent des diplômes d’études supérieures, toutefois, ils n’arrivent pas à communiquer avec les gens, ne savent pas comment mener une équipe. L’aspect technique ne suffit pas. Il s’est avéré que l’aspect relationnel est très important. Notre mission est donc de les aider à renforcer l’estime de soi, de développer le sens de créativité, de leur apprendre à se motiver et à travailler en équipe. En somme, notre objectif est de les aider à développer des compétences relationnelles.

Est-ce que les entreprises marocaines qui font appel à vos services sont nombreuses ?
Les entreprises marocaines sont conscientes aujourd’hui du fait que le capital humain est un levier de développement. Elles sont de plus en plus nombreuses à faire appel à un psychologue pour animer des séminaires sur les techniques de communication. C’est une grande avancée. Nous ne ciblons pas uniquement les entreprises. Notre objectif va au-delà. Nous ambitionnons de travailler avec des ministères tels que le ministère de la Santé pour la formation des médecins et des infirmiers pour qu’ils puissent offrir un service plus humain et accompagner les patients et leurs familles dans leurs moments de douleurs. Nous visons également les ministères de l’Education et de la Justice.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *