La question de l’éducation est une affaire de tous

Les travaux du Forum national des Conseils de gestion des établissements scolaires et de lutte contre l’abandon scolaire ont été ouverts, jeudi à Agadir, en présence du wali de la région Souss-Massa-Draâ et gouverneur de préfecture d’Agadir Ida Outanane, Mohamed Ali Ghannam et de la représentante du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) à Rabat, Van Khol.
Organisé par le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse, en collaboration avec l’UNICEF, sous le thème: « Education de qualité pour tous », ce forum de deux jours a connu la participation de l’Association des parents et tuteurs d’élèves et de responsables de différentes académies régionales de l’éducation et de la formation et de ceux d’Associations et ONG opérant dans le secteur.
Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture, Ali Ghannam a indiqué que l’organisation de ce forum s’inscrit dans le cadre de l’application contenue de la Charte nationale d’éducation et de formation, notamment en qui concerne la gestion participative des établissements scolaires, car, a-t-il dit, la question de l’éducation est devenue une affaire de tous. Le Conseil de gestion de l’établissement scolaire, a-t-il ajouté, est une structure appropriée pour responsabiliser toutes les parties par l’éducation, et contribue au renforcement des actions tendant à la généralisation de la scolarisation en milieu rural, principalement de la fille, et à la lutte contre l’abandon scolaire.
De son côté, la représentante de l’UNICEF à Rabat a indiqué que l’amélioration de l’éducation dépend d’une multitude de facteurs car l’abandon scolaire constitue un des problèmes majeurs ciblés par le programme « Education de qualité pour tous », initié par le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse.
La résolution de ce problème, a ajouté Mme Van Khol, est tributaire de l’implication au niveau des quartiers, des villages, des communes, du soutien des Délégations provinciales, du travail et de l’engagement de l’équipe centrale. La responsable de l’UNICEF a, à cette occasion, mis en exergue la naissance et la mise en place des Conseils de gestion des établissements scolaires, en tant que structures participatives.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *