La région comme espace de développement

Initiée par le Conseil de la région de Tanger-Tétouan en collaboration avec l’Institut français du Nord et l’Université Abdelmalek Essaâdi, cette rencontre a permis de jeter la lumière sur l’entité régionale comme espace approprié permettant de définir les priorités et les attentes des populations en matière de développement économique, sociale et politique et de faire valoir les potentialités patentes et latentes de la région, en vue d’en faire une motrice du développement local.
A ce propos, le président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan, M. Abdelhadi Benallal, a donné un aperçu historique sur l’évolution du statut juridique de la région, ses compétences, ses missions et attributions, notant que les réformes engagées par la loi de 1997 auront conféré à cette entité plus d’autonomie dans le cadre d’une démarche décentralisée visant à asseoir les fondements d’une démocratie locale basée sur l’approche de proximité.
Toutefois, a-t-il ajouté, la région de Tanger-Tétouan présente une grande homogénéité et recèle d’importants atouts qui l’intitulent, à la faveur des grands projets structurants en oeuvre dans les provinces septentrionales, à jouer un rôle de premier ordre sur l’échiquier régional marocain.
Proposant, pour sa part, une approche comparative de l’organisation régionale en France et au Maroc et rappelant, au passage, les différents découpages administratifs des régions, le Pr. Rousset a relevé l’impératif de stabiliser le cadre régional pour permettre aux populations de se reconnaître dans un espace territorial et spatial défini et à chaque région de puiser dans ses fonds les forces du progrès et du développement.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *