La relance par la région

Moulay Mehdi Alaoui, wali de la wilaya de Meknès-Tafilalet, a présidé récemment, au siège de la wilaya, une réunion mensuelle de concertation, en présence des opérateurs économiques, des présidents des conseils élus et des représentants des services extérieurs concernés.
Au cours de cette réunion, l’inspecteur régional de l’Urbanisme, El Hassane Mansouri a présenté les données et fiches techniques de plusieurs projets d’investissements dans la région, comme il a été procédé au déblocage des dossiers de ces projets de développement ainsi que l’examen des moyens à mettre en oeuvre pour activer leurs réalisation.
Dans la Commune urbaine de Hamria, les projets d’investissements consistent en la construction d’un ensemble résidentiel sur une superficie de 54.442 m2 (170.254200,00 dirhams), proposés par les Héritiers Terrab, de trois lotissements d’habitat d’un coût global de 32 millions de dirhams, respectivement à rue Ouakaat Zalaka, Ras Aghil et quartier Bassaline et de deux unités hôtelières (28,3 millions dirhams), l’une au lotissement «la joie de vivre» et l’autre à Zankat Al Idrissi.
Dans la Commune urbaine de Ouislane, les projets d’investissements en question s’articulent sur la création d’un complexe d’animation et de loisir sur 17.247 mètres carrés (7,366 millions dirhams), proposés par Mohyeddine Attaoui et Taoufik Attaoui, et la construction d’une unité de fabrication de clous (890.000 dirhams), présentés par Mohamed Azaoum.
Le milieu rural bénéficiera également de ces investissements qui seront d’un grand apport à la relance des activités socio-économiques pour l’ensemble de la région. Ainsi, dans la Commune rurale de Mghassyène, les projets prévoient l’aménagement d’un projet d’habitat avec un coût global de 1,3 million de dirhams. Et dans la Commune rurale de Oued Jdida, il sera procédé à la construction d’un complexe touristique sur une superficie de 15 hectares, présenté par la Société touristique 2006. Le coût global de ce dernier projet est estimé à 50 millions dirhams.
A cette occasion, le wali de Meknès-Tafilalet a souligné l’importance de ces projets d’investissements qui s’inscrivent, a-t-il précisé, dans le cadre de l’élan de développement que connaît actuellement la cité Ismailienne en particulier et la région de Meknès-Tafilalet en général, grâce aux actions menées dans les domaines de l’incitation et de l’encouragement de la l’investissement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *