La sonnette d’alarme

Le Centre des Droits des Marins (CSR) a envoyé, le 05 juin 2002, un fax aux autorités de tutelle de l’ANAPEC au sujet de l’affaire Al Najat. Le directeur de cette agence internationale, qui se fixe comme objectif d’apporter une assistance légale et de lutter contre les abus et l’exploitation dont les marins sont victimes, M. Douglas Stevenson, a mis en garde contre les agissements de la société émiratie qui «promet du travail bien payé sur des bateaux de croisière qui n’existent pas». M. Stevenson a rappelé les précédentes escroqueries d’Al Najat, notamment au Kenya, en Inde et au Pakistan.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *