Laâyoune : Les cadres de la Sûreté nationale formés aux droits de l’Homme

Laâyoune : Les cadres de la Sûreté nationale formés aux droits de l’Homme

Les formateurs de la Sûreté nationale de la préfecture de police de Laâyoune ont bénéficié, le week-end dernier, d’une seconde session de formation en présence du président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Driss El Yazami.

Initiée par la préfecture de police de Laâyoune, en partenariat avec la Commission régionale des droits de l’Homme (CRDH) de Laâyoune-Smara, cette session de formation est la deuxième du genre organisée au profit du corps de police au niveau de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra.

Dans une allocution prononcée à l’occasion, M. El Yazami a souligné que la notion de protection des droits de l’Homme est présente dans les missions assumées par la Sûreté nationale, la justice et les militants associatifs, chacun selon son domaine. Il a, par ailleurs, loué cette session de formation qui porte, entre autres, sur le domaine des droits de l’Homme, la qualifiant d’initiative importante de la part de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), pour la consécration de la culture des droits de l’Homme dans les rangs des éléments de la police, et qui intervient à l’horizon d’un accord de partenariat entre le CNDH et la DGSN en la matière.

Dans ce sens, El Yazami a fait savoir que le CNDH est en train d’élaborer un programme de formation dans le domaine des droits de l’Homme et la culture hassanie au profit des officiers de police dans les provinces du Sud, et qui sera mis en œuvre dans quelques semaines, précisant, dans ce cadre, que des ateliers seront organisés au profit des formateurs, qui se chargeront ensuite de transmettre leurs acquis aux autres éléments de la Sûreté nationale. Il a également salué le travail de la DGSN qui ambitionne d’ancrer la notion de la police citoyenne qui respecte les droits et protège les gens.

Pour sa part, le préfet de police de Laâyoune, Abdelali Zerrad, a souligné que cette session de formation s’inscrit dans une stratégie élaborée par la DGSN dans le but de qualifier les éléments de la Sûreté nationale et d’améliorer leurs capacités professionnelles et cognitives. Cette formation permettra auxdits éléments de découvrir de nouvelles perspectives, de nouvelles façons de faire plus efficaces, plus éprouvées et plus élaborées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *