Laâyoune: Terminus pour la caravane qui encourage les AGR

Laâyoune: Terminus pour la caravane  qui encourage les AGR

Lors de ce conclave, dernière étape de cette caravane nationale, des animations didactiques ont été dispensées par l’Office de développement de la coopération (ODCO), Maroc Taswiq et l’INDH.

A l’initiative de l’organisation Search For Common Ground Maroc, une caravane de sensibilisation aux activités génératrices de revenus en faveur des femmes en situation difficile a fait escale le week-end dernier à Laâyoune.

Lors de cette étape, cette caravane, destinée à encourager les femmes et plus spécialement celles en situation difficile (veuves, divorcées, handicapées, mères célibataires, immigrées), a accompagné des porteuses de projets lors des différentes étapes d’élaboration, de conception et de réalisation, notamment lors des études de faisabilité.

Les organisateurs ont également plaidé pour une simplification des conditions d’accès au financement des projets générateurs de revenus, appelant dans ce sens à l’activation du rôle des commissions provinciales des activités génératrices de revenus (AGR) issues des commissions provinciales de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ces derniers ont recommandé de donner la priorité aux projets portés par les associations ou coopératives ciblant notamment les femmes veuves, divorcées ou du monde rural.
L’objectif de cette initiative consiste en un travail de sensibilisation des femmes à la création et la gestion des coopératives ainsi que le recueil des différents obstacles rencontrés par elles durant ce processus.

Lors de ce conclave, dernière étape de cette caravane nationale, des animations didactiques ont été dispensées par l’Office de développement de la coopération (ODCO), Maroc Taswiq et l’INDH.

Cette caravane rentre dans le cadre du programme initié par SFCG-M «Tout le monde gagne : promouvoir l’autonomisation socio-économique de la femme au Maroc» financé par le Middle East Partnership Initiative, qui a abouti notamment à la création du réseau «Autonomisation et droits» constitué d’associations et coopératives œuvrant dans un même sens, notamment en faveur de l’accès des femmes à leurs droits sociaux, économiques et culturels, l’introduction d’une approche genre dans toutes les politiques sociales et économiques, et la construction et le renforcement des capacités des associations, coopératives et institutions civiles œuvrant à un meilleur accès des femmes aux activités génératrices de revenus.

Avant d’arriver à Laâyoune, cette caravane de sensibilisation qui s’était lancée depuis Ouazzane, a traversé les villes de Fès, Azrou, Rabat, Casablanca, Marrakech et Agadir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *