Laâyoune : un barrage de police forcé par des individus dont une personne recherchée

Laâyoune : un barrage de police forcé par des individus dont une personne recherchée

Un groupe d’individus, parmi lesquels figure le dénommé «Ahmed Daoudi», alias «Djija», recherché par la justice, a forcé, dimanche 24 octobre, un barrage de police à Laâyoune, indique un communiqué du ministère de l’Intérieur. Selon les premiers éléments de l’enquête, les individus en question étaient à bord de deux voitures. Une balle a été tirée à partir de l’un des véhicules, ce qui a contraint les forces de l’ordre à riposter, ajoute le communiqué, précisant qu’une personne a été tuée et trois autres blessées lors de cet échange de coups de feu. Le parquet général près la Cour d’appel de Lâayoune a ordonné l’ouverture d’une enquête judiciaire à ce sujet. Le dénommé «Ahmed Daoudi», alias «Djija», a de multiples antécédents judiciaires. Il a été condamné en 1993 à deux ans de prison ferme pour vol qualifié, ébriété et atteinte aux mœurs, souligne le communiqué. Et de poursuivre qu’en 1999, il a été condamné à un an de prison ferme, assorti d’une amende de 1500 DH pour escroquerie, vol, coups et blessures. En 2004, il a été condamné à deux ans de prison ferme pour vol qualifié et récidive. L’individu a également été condamné en 2005 à deux ans de prison ferme pour vol qualifié et en 2006 à une année de prison ferme pour vol qualifié et viol avec violence. «Ahmed Daoudi» fait l’objet d’un avis de recherche de la part de la police judiciaire pour avoir commis plusieurs crimes à sa sortie de la prison, conclut le communiqué.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *