L’addiction, une maladie cérébrale chronique à part entière

L’addiction, une maladie cérébrale chronique à part entière

L’addiction est bel et bien une maladie chronique du cerveau, selon une nouvelle définition de la Société américaine de médecine de l’addiction (American Society for Addiction Medicine), destinée à aider proches et soignants à mieux comprendre les enjeux de son traitement.Cela est vrai qu’il s’agisse d’alcool, de drogue, d’addiction au jeu ou de troubles du comportement alimentaire, précisent les auteurs de cette nouvelle formulation. Et comme pour les autres maladies chroniques, troubles cardiaques ou diabète, le traitement de l’addiction est une affaire de longue haleine. Cette nouvelle définition a été saluée par les professionnels. Ainsi, estime le Dr Nora Volkow, directrice du National Institute On Drug Abuse (NIDA), elle pourrait inciter plus de médecins généralistes à dépister les signes de dépendance chez leurs patients. Selon Nida, 23 millions d’Américains auraient besoin d’être traités pour une addiction, mais seuls deux millions le seraient.L’addiction est généralement décrite par ses symptômes comportementaux: la phase d’excitation, le manque, et les choses que les gens font pour obtenir la première et éviter la seconde. La nouvelle définition ne contredit pas les recommandations standard fondées sur ces symptômes, mais vient spécifier que «le problème comportemental est le résultat d’un dysfonctionnement cérébral», explique le Dr Nora Volkow. Selon elle, la rechute n’est qu’une complication normale d’une maladie chronique, ce que médecins et proches doivent prendre en compte. Que se passe-t-il dans le cerveau? Il s’agit d’interactions complexes entre les réseaux émotionnel, cognitif et comportemental. La génétique y joue également un rôle, tout comme l’âge. Le cortex frontal aide à mettre un frein aux comportements malsains, explique Nora Volkow.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *