L’aide aux sinistrés se poursuit

En raison de la vague de froid que connaît le Maroc actuellement, la Fondation Mohammed V pour la solidarité, conformément aux hautes instructions de S.M. le Roi Mohammed VI, a renforcé son aide aux populations sinistrées lors des inondations du mois de novembre dernier. C’est ce qu’a annoncé, mardi, la Fondation dans un communiqué.
Cet effort supplémentaire consiste en l’octroi de couvertures et sera suivi par la distribution d’effets vestimentaires.
La Fondation a précisé que les communes ciblées par cette opération sont celles de Berrechid, Kiadat Ouled Abbou, et d’Al Gara, Kiadat Daoura, relevant de Settat, ainsi que certains quartiers de Mohammedia: la Samir, Oulad El Haj, El Arsaat-Mannesman et Ghazwane.
Effectivement, les communes précitées ont connu, outre les victimes humaines, d’énormes dégâts matériels. Dans la région de Settat où les pluies ont dépassé les 76 mm en trois heures, 30 personnes ont péri dont 19 dans la localité d’El Gara, sept à Ouled Abbou, deux à Sidi Hajjaj, une à Sid El Aïdi et une autre à El Brouj, sans parler des huit personnes portées disparues. Dans la ville de Mohammédia, les crues de oued El Maleh ont provoqué d’importants dégâts matériels. Une dizaine d’entreprises ont été touchées par les eaux des crues à proximité du pont portugais, à l’entrée de la ville où la circulation a été interrompue.
De même, des citernes d’un dépôt d’hydrocarbures et des voitures ont été emportées par les eaux de oued El Maleh. Il y a lieu de souligner que dès la survenance des inondations précitées, la Fondation avait distribué aux populations sinistrées, denrées alimentaires, médicaments et des produits d’hygiène. Comme elle a accordé un soutien financier aux familles des personnes décédées dans ces intempéries.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *