L’Alliance des indépendants voit le jour

L’Alliance des indépendants voit le jour

L’émergence d’une nouvelle élite. C’est l’objet de la création de l’Alliance des indépendants à l’issue d’une rencontre organisée dimanche 7 août à Skhirat. Dirigé et initié par Moncef Belkhayat, ministre de la jeunesse et des sports et membre du bureau politique du RNI , sur demande de Salaheddine Mezouar, président du parti, «l’Alliance des indépendants est un réseau qui réunit une panoplie de jeunes cadres âgés entre 23 et 40 ans, soit partisans du RNI, soit sympathisants et qui auront pour mission de constituer un think-tink de réflexion sur le programme gouvernemental», a indiqué à ALM Moncef Belkhayat. Et d’ajouter : «Il s’agit d’un réseau élargit à travers tout le Maroc et avec une dimension régionale assez poussée. Ce réseau s’inscrit en réponse à cette dynamique engagée par le Maroc depuis la réforme de la Constitution, mais aussi pour répondre au besoin de voir émerger une nouvelle élite». Prévue depuis un mois, cette rencontre, tenue dimanche 7 août, a réuni des cadres universitaires, qui ont une expérience prouvée dans le privé ou le public. Et ils étaient quelque 70 cadres réunis ce dimanche à Skhirat, entrepreneurs, responsables d’entreprise et d’administration intéressés par la politique, chef d’entreprise, traders, consultant, juriste…
«L’objet d’une telle structure flexible, pour l’instant autonome par rapport au parti, est d’encourager ces jeunes à intégrer la politique, à s’initier à la chose publique et surtout pour constituer une valeur ajoutée au RNI», a indiqué à ALM M. Benlkhayat. Cette rencontre s’est aussi soldée par l’adoption d’une charte de l’alliance ainsi que du mode d’adhésion pour élargir le réseau tout en gardant une rigueur par rapport au choix des adhérents. Selon un jeune participant à la rencontre, «le mode d’adhésion procède par parrainage : les membres ayant assisté à une réunion peuvent coopter d’autre après que la commission d’adhésion n’ait examiné les CV et donné son accord». Par ailleurs, à peine née, l’Alliance des cadres indépendants programme déjà des activités dans les jours à venir. Est prévue ce mardi une conférence où seront présents des politologues pour expliquer et débattre de la loi électorale ainsi que de la nouvelle Constitution. Aussi, une autre réunion est prévue jeudi prochain. Elle se basera sur les feed-back de la réunion du dimanche pour que le bureau exécutif du réseau mette en place des commissions qui travailleront par thématique sur le programme gouvernemental prévu pour les prochaines échéances électorales.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *