L’AMC devient l’AMC+ : 135 millions de dirhams au profit du corps enseignant

L’AMC devient l’AMC+ : 135 millions de dirhams au profit du corps enseignant

A partir de ce 1er juillet, les dossiers maladie des familles de l’enseignement seront remboursés à 100%. C’est ce qui a été annoncé jeudi à Rabat, lors de la signature d’une extension de contrat entre la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales, de l’éducation et de la formation, et Saham Assurances.

La signature annonce le lancement d’un nouveau produit d’assurance complémentaire, l’AMC+, d’un montant de 135 millions de dirhams au profit des familles de l’enseignement.

Le remboursement total s’accompagne d’une extension de services

«Pour les adhérents rien ne change. Mis à part le fait qu’ils bénéficieront dorénavant d’un remboursement qui passe de 90 à 100%», annonce Jamal Zitouni, directeur des prestations de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales, de l’éducation et de la formation. Il ajoute que d’autre part, l’AMC+ couvrira dorénavant toutes les hospitalisations médicales ou chirurgicales, et quelle que soit la nature de la maladie. En effet, l’AMC était limitée auparavant aux soins liés à des maladies graves ou chroniques. A partir du 1er juillet,  le taux de remboursement complémentaire de l’AMC+ passera à 150% du tarif national de référence. Certains plafonds seront revalorisés afin de mieux desservir les cas particuliers, dont les examens par scanner. «Avec ce nouveau contrat AMC+, la fondation assure à chaque membre de la famille du corps enseignant un plafond qui s’élève à un million de dirhams par personne et par an», poursuit Jamal Zitouni. Ainsi la signature dudit contrat permettrait de consolider la couverture médicale de  base des familles de l’enseignement et viserait également à réduire au maximum le reste à leur charge concernant les frais de santé.
Saham Assurances séduit par ses prestations

Le lancement de la nouvelle complémentaire santé «AMC+» illustre la pertinence du partenariat qui lie la Fondation à Saham Assurances, et ce depuis 2004. «C’est une convention qui couvre 362 mille familles à travers le Royaume», déclare à ALM Mehdi Tazi, président-directeur général de Saham Assurances Maroc. Il ajoute : «A travers l’AMC+, plus d’un million de bénéficiaires auront droit à une couverture complémentaire à la CNOPS pour couvrir une multitude de prestations, dont l’optique, le dentaire et les hospitalisations». Pour le directeur, la réussite de la convention avec la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales, de l’éducation et de la formation mériterait bien la reconduction du contrat pour deux années supplémentaires.

D’autre part, le corps enseignant gardera les mêmes habitudes en ce qui concerne les démarches de remboursement. «Nous continuons avec le même assureur. Saham Assurances est la compagnie qui a proposé la meilleure offre technique», confie Jamal Zitouni. Et de poursuivre : «De plus, nos adhérents seront réconfortés, vu que le prestataire ne change pas. Par ailleurs, ils pourront profiter d’un meilleur service, d’un meilleur accueil et d’un meilleur suivi via les plates-formes électroniques».
Pour finir, le nouveau contrat permettrait d’introduire un nouveau volet, celui de la prévention. Cette dernière, n’étant pas encore prise en charge par les autres assurances, constituerait l’un des enjeux en perspective pour la Fondation. Selon Jamal Zitouni, la prévention est un axe à ne pas négliger : «Nous veillons aujourd’hui à introduire la sensibilisation et à veiller à l’éducation sanitaire des membres, surtout par rapport aux maladies chroniques et récurrentes, comme le diabète et la tension artérielle», conclut-il.

Maryem Laftouty
 (journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *