L’Amérique latine en plein Marrakech

Du beau monde samedi 8 mars, lors de l’inauguration du Montecristo. Le cinéaste français Claude Lelouch, la mystérieuse Mazarine Mitterand, les Gipsy King, la comédienne Vanessa Demouy, Naïma Lemcherqui, Khadija Assad et tant d’autres. Le restaurant a ouvert ses portes au public jeudi soir. Son ambition : faire découvrir l’Amérique Latine en plein coeur de Marrakech, dans le quartier de Gueliz. En outre, le visiteur pourra voyager d’un continent à l’autre en empruntant simplement l’escalier pour passer de l’un à l’autre des trois niveaux.
Un projet initié par Abderrahmane Zarzar dit « Abdé », un jeune RME de tout juste quarante ans, mais qui n’est pas un novice, loin, de là en la matière. Ce père de deux adorables filles de 3 et 16 ans, est entre autres, le propriétaire du « Pied de chameau », le plus grand restaurant marocain de France. Un « Lido » version « Mille et une nuits ». « A l’âge de 19 ans et demi, j’avais déjà ouvert ma première discothèque », dit-il avec une petite lueur de fierté et de nostalgie dans le regard. Et le Monte Cristo est le dix-huitième établissement qu’il ouvre. Un projet bâti sur 800 mètres carrés et qui a tout de même nécessité la coquette somme de 12 millions de dirhams. Et à ce propos, « Abdé » tient à remercier le wali de Marrakech et toute son équipe pour toue l’aide qu’ils lui ont apportée, « car, ils ont compris toute la portée et la signification de l’ouverture de cet établissement ». Visite des lieux : au rez-de-chaussée, on découvre un magnifique jardin d’hiver et le restaurant Méridional qui propose une cuisine fraîcheur composée de grandes salades, de grillades au feu de bois, de paellas, de pizzas et de toutes les saveurs du Sud de l’Europe.
Sous la tonnelle fleurie ou dans la salle, le restaurant peut accueillir jusqu’à 300 personnes. A l’heure du thé, c’est la découverte des thés et cafés du monde entier, accompagnés de pâtisseries fines. Au premier étage, l’espace Latino est à la fois une école de danse, où des professionnels vous initieront à l’art de la salsa, et le lieu idéal pour déguster Tapas ou Mojitos, et danser entre amis dans un cadre chaleureux. Et au troisième étage, sur l’immense terrasse, on change complètement de décor pour dans un havre de paix. sous une tente caïdale, où l’on pourra goûter aux saveurs de Marrakech du Kemia Bar. La décoration des trois espaces a été réalisée par les meilleurs artisans marocains dans le souci de l’atmosphère…
Les trois espaces sont privatisables pour l’organisation d’événements privés ou de soirées d’entreprise , et proposent de nombreuses animations à la carte : danseuses orientales, cubaines, brésiliennes, charmeurs de serpents, fakir, tatouage au Henné, gnaouas, etc. La première recette sera reversée dans son intégralité au profit de l’orphelinat Lalla Hasna de Casablanca. « Abdé », qui est le président du Club des Partenaires, une association qui agit dans le sens de l’aide et du soutien des jeunes marocains et qui a déjà à son actif plusieurs opérations telles celles de Dar Bouazza ou de Douar Lharrach.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *