L’association existe depuis 2013: Oum El Ghait accélère ses activités au titre de la rentrée scolaire 2017-2018

L’association existe depuis 2013: Oum El Ghait accélère ses activités au titre  de la rentrée scolaire 2017-2018

L’association Oum El Ghait, à but non lucratif, créée en 2013, lance ce mercredi dans les quartiers Sidi Moumen et Sidi Bernoussi, la création de 18 nouvelles salles d’écoles au titre de la rentrée scolaire 2017-2018, ainsi qu’un centre pédagogique préscolaire pilote au centre de l’INDH de Sidi Moumen  pour 2018.

«La prochaine rentrée scolaire 2017-2018 marquera la clôture du projet de généralisation de la présence de Oum El Ghait en établissements publics desdites régions», précise Amal Kadiri Berrada, présidente de l’association, qui ne manque pas de prendre appui dans l’apport de sponsors. «Grâce au financement de notre partenaire historique Michoc, la capacité d’accueil d’Oum El Ghait compte à son actif 1.500 places», détaille-t-elle en rappelant que ce partenaire est également initiateur du projet de préscolarisation de la région de Sidi Moumen et Sidi Bernoussi. Le tout en livrant un bilan de l’association.

«Cette année scolaire 2016-2017, 500 bénéficiaires ont intégré 14 classes au sein de 12 établissements publics. A ce jour, Oum El Ghait est présente sur 41 écoles dans la région de Sidi Moumen-Sidi Bernoussi», poursuit la présidente de l’association en rappelant que d’autres partenaires, à l’instar de Cooper Pharma Serima, Atlanta et le Groupe Goldfin, contribueront en 2017-2018 à la création de six nouvelles classes d’une capacité d’accueil de 240 élèves outre la création dudit espace pédagogique. Ceci étant, la création de ces salles et de ce centre rentre dans le cadre du projet de l’association.

L’objectif de ce projet étant d’assurer une éducation préscolaire de qualité. Ces salles de classe accueilleront 700 enfants bénéficiaires pris en charge par 18 éducatrices formées au préscolaire de qualité. Quant au centre pédagogique, il vise la sensibilisation et la formation des éducatrices entre autres. Cet espace permettra également des rencontres pédagogiques qui seront dédiées à la construction de projets d’activités. Ce projet concerne également la formation de 100 éducatrices sur une période de 5 ans. Par l’occasion, Oum El Ghait remettra, lors de cette création, une attestation de formation pour les éducatrices bénéficiaires du programme pédagogique de l’association. Cette formation est, pour rappel, à la charge d’Atfale. Dans l’ensemble, l’association envisage d’atteindre, au titre de la rentrée 2017-2018, 59 établissements publics, 2.200 enfants âgés de 4 à 6 ans et 130 éducatrices formées au métier du préscolaire.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *