Le 2-ème Forum social Maroc, un espace fédérateur

Il s’agit en particulier de faire de ce forum un espace fédérateur pour formuler des propositions concrètes centrées sur le volet social et les droits humains au lieu de privilégier les droits financiers. Lors d’une rencontre avec la presse, consacrée à la présentation des grands axes et des préparatifs du “FSM 2”, placé sous le thème « Ensemble, agissons pour qu’un autre Maroc soit possible », les organisateurs ont affirmé que le « FSM 2 » s’attèlera à « renforcer la résistance face à un processus de mondialisation néolibérale, commandée par les grandes entreprises multinationales et les institutions internationales ».
S’appuyant sur la charte du Forum social mondial de Porte Alegre et l’appel du FSM, qui s’est tenu du 20 au 22 décembre à Bouznika, le « FSM 2 » s’inscrit dans « la dynamique citoyenne mondiale contre la logique et le processus de concentration des richesses, les guerres, les exclusions économiques, sociales, culturelles, tous les genres de fondamentalisme, la destruction de l’environnement et les restrictions des droits et libertés individuelles et collectives », ont-ils indiqué. Ils sont souligné que le « FSM 2 » se veut un espace fédérateur et catalyseur de propositions d’alternatives au monde actuel, un lieu pour formuler des propositions concrètes articulées à des actions efficaces pour que les droits humains l’emportent sur les droits financiers.
Le FSM est un lieu de confrontations et d’échanges démocratiques dans le respect de la différence pour la clarification des enjeux et l’approfondissement de la réflexion entre une diversité de mouvements proclamant « qu’un autre monde est possible », ont-ils poursuivi. Plus de 1.500 personnes en provenance des cinq continents dont 640 associations locales participeront à la 2-ème édition du FSM qui se déroulera au campus universitaire de Souissi I (Madinat Al Irfane). Cette rencontre s’articulera autour de thèmes ayant trait notamment à la mondialisation et aux défis des mouvements sociaux, aux enjeux politiques en Méditerranée, aux guerres et à la militarisation dans le sud de la Méditerranée, aux politiques d’immigration, à l’environnement et au développement durable.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *