Le 8 mars, vu par une Slovaque qui vit au Maroc

Elle s’appelle Jana Batchikova, de nationalité slovaque, mariée à un Marocain, ancien étudiant dans son pays, elle a finalement choisi de vivre au Maroc depuis plusieurs années. Elle participe cette année, aux côtés des autres femmes marocaines, à la célébration de la journée mondiale de la femme, qui est célébrée cette année sous le thème «tous pour la lutte contre la violence à l’encontre des femmes. Le 8 Mars est la journée mondiale de la femme. C’est une très grande tradition dans son pays, dit-elle. «Je pense que les femmes doivent être respectées et considérées toutes l’année et non seulement un jour par an», souligne-t-elle. Et de s’interroger «comment peuvent vivre les hommes sans nous, les femmes ? sans nos sourires ?C’est bien de savoir que ce jour est le nôtre, que les hommes pensent à nous, à nos droits et nous offrent des petits cadeaux».
Son pays d’origine est la Slovaquie, un petit pays au coeur de L’Europe. Bashikova a quitté son pays, sa famille, ses amis et son travail qu’elle a beaucoup aimé pour l’amour de son mari Marocain. «J ai voulu que notre fils vive en plein famille et qu il connaisse ses ancêtres, son histoire, ses traditions, sa langue et sa culture. Aujourd’hui il connaît tout cela mais malheureusement il est toujours privé de sa citoyenneté Marocaine pour des raisons que je n’arrive pas à comprendre ni à accepter» lance-t-elle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *