Le bilan de la solidarité

La fondation Mohammed V pour la solidarité vient de publier coup sur coup les trois rapports d’audit de son activité couvrant 2000/2001 ainsi que la dernière collecte et l’opération ramadan 1422, comme elle a publié le rapport d’audit de ses dépenses et engagements depuis sa création.
De ces rapports certifiés par le cabinet d’audit kpmg, on déduit l’intensité des actions de la fondation, et l’importance des projets qui couvrent autant l’aspect humanitaire pur qui prend en charge la préoccupation des enfants et en général les personnes en situation précaire que le développement durable des populations démunies.
Ainsi, on observe qu’outre les dépenses déjà réalisées, la fondation est actuellement engagée dans des projets importants. L’ensemble de ces projets et engagements représente un montant de 937.5 millions de dirhams.
La collecte en elle-même a tenu la promesse escomptée puisqu’elle a globalement été plus importante que la précédente.
Par ailleurs, l’opération ramadan qui a mobilisé une enveloppe de 70,6 millions de dhs prise en charge par les collectivités locales, le ministère des Habous et des affaires islamiques et la Fondation, elle portait sur plus de 2 millions de personnes dans le rural, avec la distribution de plus de 1,3 million de repas dans le périmètre urbain. La Fondation reste ainsi fidèle à la stratégie décidée par son conseil d’administration que préside effectivement SM le Roi. En termes de recettes comme en termes de dépenses. Le principe de la transparence que s’est fixée la Fondation se reflète ainsi dans la publication de ces rapports afin d’informer le public de ses actions.
Les textes du rapport reviennent en détail sur les opérations et les engagements de la Fondation depuis sa constitution fin 1998 jusqu’au 31 décembre 2001.
La partie déjà financée et celle restant à financer par la Fondation à la fin de l’année 2001 s’élève à 646,8 millions dh.
– Le reliquat soit 290,7 millions dh représente la contribution et les promesses de contribution faites par les partenaires de la fondation.
La quote-part à la charge de la fondation soit 646,8 millions dh se décompose comme suit: – Paiements au 31 décembre 2001 181,9 millions dh.
– Dons en nature reçus et distribués 145,6 millions dh
– Engagements de la Fondation sur l’année 2002 et les exercices ultérieurs 319,3 millions dh.
La trésorerie au 31 décembre 2001 soit 470,1 millions dh, ainsi que le stock de dons en nature restant à distribuer pour 10,4 millions dh, permettent de faire face en totalité à ces engagements.
Par ailleurs et afin d’apporter les éclaircissements nécessaires sur le déroulement de l’opération « ramadan 1422″, dont l’objectif est de subvenir aux besoins alimentaires des personnes les plus démunies, le conseil d’administration de la fondation Moha-mmed V pour la solidarité, présidé par SM le Roi Mohammed VI a publié un communiqué concernant le rapport d’audit de kpmg, (cabinet d’audit international). Que ce soit en milieu urbain ou en milieu rural, l’opération ramadan organisée pour la quatrième année consécutive par la Fondation Mohamed V pour la solidarité avec le concours des commissions provinciales et locales et de plusieurs partenaires, figure aussi au rapport. Elle a concerné pour le milieu urbain : 44.550 personnes/jour, correspondant à 1.336.500 tours » environ, distribués durant le mois du ramadan,et pour le milieu rural : 406.400 chefs de ménage, soit 2.032.000 personnes environ.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *