Le cannabis marocain de plus en plus dangereux

Le cannabis marocain de plus en plus dangereux

Selon l’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), le cannabis marocain est plus concentré en THC (tétrahydrocannabinol). Quelles sont les conséquences pour la santé des consommateurs ?  

Il faut tout d’abord savoir que le taux de concentration global de THC, le principe actif du cannabis, se situe en général aux alentours de 8 à 10%.  Il peut parfois aller au-delà de 25%. Le fait d’augmenter la teneur en THC a des répercussions sur la santé.  Des effets délétères très prononcés : états délirants aigus, hallucinations, crises de panique sont  souvent rapportés. Mais les conséquences peuvent être plus graves.

Le cannabis modifie le rythme cardiaque, ce qui le rend dangereux pour les personnes souffrant d’hypertension ou de maladies cardio-vasculaires. Il fait partie des facteurs déclenchants d’infarctus du myocarde pouvant conduire au décès. Il  perturbe aussi le fonctionnement des neurones, ce qui diminue la capacité de concentration.

A ceci s’ajoute le fait qu’un taux  élevé de THC peut entraîner un risque accru de dépendance au cannabis.  Certes, le risque de dépendance est moindre que pour d’autres drogues mais il est réel.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *