Le challenge de la formation

La coopération entre l’OFPPT et l’AMITH donne des résultats probants. C’est l’esprit qui se dégage de la réunion tenue dernièrement par le Comité directeur OFPPT/AMITH et présidée par le directeur général de l’OFPPT, Larbi Bencheikh et le président l’AMITH, Salah-eddine Mezouar.
Le bilan des réalisations et les perspectives de développement d’un partenariat stratégique et exemplaire, qui a fait l’objet d’une convention en 1990 et donnélieu à de nombreux projets, a 663été à l’ordre du jour. Cette dynamique partenariale permet à l’OFPPT de former près de 6000 stagiaires par an dans 21 métiers, dont 19 % en formation alternée, 37 % en formation accélérée, 30 % en résidentielle et 13 % par mode d’apprentissage.
Les deux parties ont également débattu des moyens à mettre en oeuvre pour consolider ces acquis et développer de nouveaux axes de partenariat, tenant compte des objectifs assignés par l’accord-cadre Etat-AMITH, et qui prévoit la formation de 75 000 lauréats à l’horizon 2010 dont 30 000 par apprentissage.
Soulignons que le partenariat OFPPT-AMITH a permis la création de 13 établissements sectoriels et l’ESITH, actuellement cogérés par l’OFPPT et l’AMITH, le lancement d’un programme citoyen d’alphabétisation fonctionnelle, la mise en place de la formation par apprentissage et l’élaboration d’un plan de formation sectoriel. Un bel exemple.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *