Le CHU Ibn Rochd se dote d’un service d’addictologie

Le CHU Ibn Rochd se dote d’un service d’addictologie

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a procédé, mercredi 2 septembre, à l’inauguration d’un service d’addictologie et à la pose de la première pierre pour la construction de la Maison de l’enfant, au Centre Hospitalier Universitaire Ibn Rochd à Casablanca pour un montant global de 8,5 millions de dirhams. Cette enveloppe budgétaire a été financée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Cette nouvelle structure prendra en charge les personnes souffrant de conduites addictives. D’une capacité d’hospitalisation de 3.285 nuitées et de 8.000 consultations par an, cet établissement vise la prise en charge individualisée des patients ayant des conduites addictives. Il est également prévu la formation des médecins, psychologues et acteurs associatifs à la prise en charge psychologique et pharmacologique des troubles addictifs. Ce service contribuera aussi aux efforts de sensibilisation et de prévention contre l’usage des drogues et au développement de la recherche scientifique dans le domaine de l’addiction.
Construite en trois niveaux sur un terrain de 1.000 m², cette nouvelle unité de prise en charge des personnes souffrant de conduites addictives est notamment composée de trois salles de consultation, trois autres de psychothérapie, des structures de soins infirmiers, d’assistance sociale et une salle polyvalente. Elle comprend également sept chambres d’hospitalisation, un réfectoire, une salle d’exercices physiques, une salle de jeu et d’ergothérapie et une autre de réunions, une médiathèque et une bibliothèque.
A noter que la gestion de ce service, réalisé par la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour un coût total de 5,5 millions DH, a été confiée au CHU Ibn Rochd qui l’a doté de ressources humaines. Les opérations d’accompagnement des patients et de sensibilisation seront assurées par l’Association Nassim.
Par ailleurs, le Souverain a procédé à la pose de la première pierre pour la construction de la Maison de l’enfant. Cet établissement aura pour objectif de développer des actions de soutien socio-éducatif et de formation en faveur des enfants hospitalisés pour une longue durée. D’un montant de 3 millions de dirhams, cette structure sera entièrement financée par la Fondation Mohammed V pour la solidarité. Sa gestion sera confiée à l’Association Noujoum (association des parents d’enfants malades). La Maison de l’enfant sera réalisée sur une superficie de 800 m², dont 400 couverts. Elle disposera d’un espace de rencontres, de communication et d’exposition ainsi qu’une salle télé-projection, un atelier d’art plastique et de salles de musique, de jeux et d’activités multimédia.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *