Le collège Cadi Ayyad, un établissement pilote par excellence

Le collège Cadi Ayyad, un établissement pilote par excellence

Mis en service au mois de septembre 1983, le collège Cadi Ayyad a su, au long de 26 ans au service de l’enseignement, garder une bonne réputation au niveau de la ville de Laâyoune. Preuve en est le grand nombre d’élèves issus de l’enseignement privé qui s’y inscrivent pour poursuivre leur cursus. D’ailleurs, plusieurs parents tiennent à ce que leurs enfants soient admis à cet établissement qu’ils considèrent comme étant l’un des plus respectueux au niveau de la ville. Actuellement, 851 élèves fréquentent cet établissement scolaire, soit 402 filles et 449 garçons. Pour leur part, les enseignants se chiffrent à 45 personnes contre 12 administratifs. Etablissement pilote dans la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia Lhamra, le collège Cadi Ayyad enregistre annuellement un taux de réussite élevé qui a oscillé, lors de ces dernières années, entre 66 et 68 %. Chose qui fait de lui un établissement scolaire pionnier au niveau local. Par ailleurs, plusieurs célébrités sahraouies ont poursuivi leurs études scolaires au sein de cet établissement, dont le célèbre journaliste, Majid Chajai, devenu un exemple à suivre par les élèves de ce lycée collégial. Parallèlement aux études, l’administration du lycée tient à assurer aux élèves des activités variées. Ceci à travers des clubs constitués et gérés par les élèves eux-mêmes sous l’encadrement des professeurs. Parmi ces clubs il y a lieu de citer celui de l’environnement, qui vise à faire connaître aux élèves l’importance de préserver leur environnement. Les membres de ce club procèdent régulièrement à la plantation d’arbres dans les différents coins du collège, qui dispose désormais de plusieurs espaces verts bien entretenus. Au sein de cet établissement, s’active également le club de citoyenneté qui éduque les élèves à la culture des droits de l’Homme. Ce club a procédé à l’organisation de plusieurs activités portant sur ce sujet comme la célébration de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, la Journée mondiale de l’enfant, la Journée mondiale de la femme célébrée le 8 mars. Ce club s’est également ouvert sur les institutions nationales œuvrant dans le domaine des droits de l’Homme. C’est le cas du bureau régional du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) avec qui il a conclu un partenariat en vertu duquel le CNDH a mis à la disposition des élèves une série de documents portant sur le respect des droits de l’Homme.
Les activités sportives sont aussi présentes au sein de ce lycée collégial. Dans ce sens, les élèves ont brillé lors des compétitions sportives qu’a abritées la ville de Laâyoune. C’est le cas des Championnats régionaux et interrégionaux d’athlétisme remportés annuellement par les représentants de cet établissement. De même, l’équipe de mini-foot de cet établissement a occupé la 2ème place lors du Championnat scolaire national de mini-foot organisé en 2008. Selon Mohamed Elkoudssi, directeur de ce lycée collégial, les études se déroulent d’une manière ordinaire dans cet établissement qui n’enregistre aucun manque au niveau du corps enseignant. D’après lui, son établissement assure toutes les conditions propices pour un bon déroulement des études. Et d’ajouter que Cadi Ayyad n’a connu aucun incident lors des événements ayant secoué la ville de Laâyoune le 8 novembre dernier. Alors que plusieurs établissements scolaires ont été profondément touchés par ces incidents. Le directeur a tenu à préciser que certains professeurs assurent volontairement des heures supplémentaires au profit des élèves ayant un manque dans telle ou telle matière. Selon M. Elkoudssi, son collège envisage de réaliser, dans les mois d’avenir, un ambitieux projet en partenariat avec l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH). Ce projet portera sur la réalisation d’une bibliothèque de quartier au sein du collège, qui sera ouverte au public de Laâyoune.


 Comment occuper ses enfants en voiture ?
Voilà les vacances qui arrivent à grands pas, et avec elles, le cauchemar des longs trajets en voiture avec les enfants. Voici quelques pistes pour occuper vos enfants pendant ces trajets. Attention, certaines idées demandent un peu de préparation, pensez-y dès maintenant. Cela vous prendra un peu de temps, mais cela en vaut la peine… Inutile de gâcher le début des vacances par un trajet plein de stress et d’énervement !
Quand ils sont tout bébés: Pas de miracle…Vous allez devoir vous arrêter régulièrement pour nourrir, changer et détendre bébé. Bien sûr, si vous vous en sentez capable, rouler de nuit est le meilleur moyen de rouler sereinement, votre bébé aura moins chaud et un sommeil plus paisible. Dans un sac à portée de main, prévoyez quelques jouets, un CD de musique douce que votre enfant connaît et apprécie, un biberon d’eau, quelques biscuits à grignoter, des lingettes. Bien sûr, le sac à langer complet avec rechanges ne doit pas être au fond du coffre sous les valises !
Pour les petits (à partir de 18 mois) : Il faut prévoir d’une part un sac à surprises que vous aurez à portée de main, et un petit sac par enfant. Dans le sac de l’enfant, vous glisserez plein de petites surprises à découvrir. Une pochette avec des photos de toute la famille, un petit portefeuille avec des petits objets cachés dans les pochettes (porte- clés, chouchous…), un petit jouet musical qu’ils ne connaissent pas, un magazine avec plein d’images et de feuilles à tourner… L’idéal est si le petit sac contient des poches, où seront glissées d’autres surprises…Fermeture éclair, boutons, scratch, tous les système de fermeture sont appréciés.
• Quand ils sont un peu plus grands : Les enfants partent avec chacun son sac à dos, qui sera utile pendant les vacances. Il faut leur demander de choisir quelques objets ou musiques qu’ils souhaiteraient emmener. Il faut aussi prévoir des ardoises et feutres effaçables, pour dessiner, écrire, se poser des devinettes, etc…

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *