Le devoir du sacrifice

Le Commandement Régional de la Protection Civile d’Agadir a célébré la journée mondiale de la protection civile cette année sous le thème « vulgarisation et sensibilisation des missions de la Protection Civile ».
A cette occasion, et en présence des différents représentants des autorités locales, le Commandant Régional, le Colonel Hassan Amalou a donné un aperçu des actions réalisées par le Commandement de la Protection civile au niveau de la Région Souss-Massa-Draâ. Le Commandement provincial d’El-Jadida, par la même occasion a fourni des statistiques sur les différentes interventions de la protection civile dans la région. Ainsi, la protection civile d’El-Jadida a effectué quelque 10.638 interventions et secouru ou assisté plus de 10.300 personnes en péril durant l’année 2002.
Les vaillants secouristes sont intervenus à 302 reprises contre des incendies et arraché aux flammes des dizaines de personnes. Sur la répartition des mouvements, des ambulances pour l’évacuation vers les hôpitaux, arrivent en tête des personnes en dangers (périls divers) avec 4.133 cas, suivis des victimes des accidents de la circulation (3.357), et des personnes agressées (706).
Les éléments de la protection civile ont également réanimé par oxygénation quelque 174 personnes asphyxiées sur les lieux des sinistres. Pendant l’été, la région connaît un afflux massif de vacanciers attirés par les belles plages situées entre El Jadida et Eloualidia. De ce côté, le travail de la protection civile a été sans faille puisqu’on ne déplore aucun décès par noyade sur l’étendue des 21,5 km de plages surveillées dans la province. Les maîtres nageurs ont secouru au total quelque 130 personnes.
Les hommes ont été les plus nombreux à contrevenir aux règles de la prudence sur les plages puisqu’ils ont été 90 à être sauvés de justesse de la noyade, contre seulement 40 cas pour les femmes. En revanche, sur les plages non surveillées, six personnes ont été retirées décédées, alors que quatre autres ont été secourues à temps par les maîtres nageurs.
La journée portes ouvertes organisée à cette occasion, a connu un vif succès auprès du public, notamment les écoliers qui sont venus nombreux admirer le matériel et les véhicules des sapeurs-pompiers. Il faut reconnaître par ailleurs que notre Protection civile manque de moyens modernes et très efficaces. Une lacune qui passe presque inaperçue grâce au dévouement des sapeurs-pompiers qui font tout leur possible avec les moyens de bord le plus souvent insuffisants. Les éléments de la Protection civile méritent un grand hommage pour les grands sacrifices qu’ils font pour la sécurité des citoyens.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *