Le fils d’un général condamné à quatre ans de prison pour trafic de drogue

Mohamed Al Amine Mohattane, 25 ans, étudiant à Séville (Espagne), avait été arrêté le 9 octobre au port de Tanger en possession de 104 kgs de chira (résine de cannabis) camouflés dans les quatre pneus d’un véhicule tout terrain qu’il conduisait. L’arrestation de ce fils de général avait été "mouvementée", selon des associations non gouvernementales (ONG).
Présenté au parquet, le prévenu a bénéficié aussitôt de la liberté provisoire, contrairement aux lois réprimant les stupéfiants, grâce à une "pression et d’une intervention en haut lieu" exercée sur le parquet, selon des représentants d’ONGs. Devant les protestations contre cette entorse à la loi, la justice à Tanger est revenue sur sa décision en ordonnant l’arrestation du trafiquant présumé, avant le procès.
Menotté, Mohamed Amine Mohattane a été présenté au tribunal qui l’a condamné mercredi à 4 ans de prison ferme ainsi qu’à une amende de 620.000 dirhams (56.000 euros), selon la même source. Une complice marocaine, Hayet, domiciliée à Marbella (sud espagnol), a été également condamnée à quatre ans de prison.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *