Le gouvernement réagit

Le gouvernement réagit

C’est jeudi à midi sur la première chaîne de télévision nationale que le Premier ministre a fait sa première sortie médiatique sur la catastrophe qui a frappé la région d’El Hoceima.
Dans sa déclaration, M. Driss Jettou a affirmé qu’en application des hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, le gouvernement a fait parvenir aux habitants de la zone sinistrée à Al Hoceima les denrées alimentaires, médicaments et couvertures dont ils ont besoin. Pour étayer ses propos, i a cité en exemple les nombreux camps qui ont été aménagés pour accueillir les habitants qui n’ont pu regagner leurs domiciles en raison des multiples répliques qu’a connues la région tout au long des deux derniers jours.
Pour sa part, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, a formellement démenti les informations rapportées par l’agence Reuters faisant état d’affrontements et de blessés parmi les sinistrés qui ont manifesté devant le siège de la province d’El Hoceima. M. Nabil Benabdallah, a également précisé que ni les forces de l’ordre, ni les forces auxiliaires, encore moins l’armée, ne sont intervenues pour disperser ces manifestants qui sont venus demander de l’aide.
Sur place, des représentants des médias ont affirmé qu’en fin d’après-midi, quelque 500 de ces derniers se trouvaient toujours en face du siège de la province et ont même jeté des pierres sur les forces de l’ordre dont la seule réaction a été d’essayer de contenir la foule en colère.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *