Le HCR et le CNDH s’intéressent à l’accès des migrants à la justice

Le HCR et le CNDH  s’intéressent à l’accès des migrants à la justice

Le Haut-Commissariat aux droits de l’Homme et le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) organisent depuis jeudi à Rabat, avec le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), un atelier sur «l’accès à la justice pour les migrants».

Cet atelier a pour objectif d’étudier les progrès réalisés par les autorités gouvernementales, les institutions nationales et la société civile marocaine en vue de faciliter l’accès des migrants à la justice et à des recours efficaces, ainsi que de faire l’état des lieux des difficultés qu’elles affrontent dans la réalisation de cet objectif.

La séance d’ouverture a eu lieu jeudi en présence de Driss El Yazami, président du CNDH,  du représentant du ministère de la justice, de Lauren Gimenez, représentante de l’Organisation internationale de la francophonie, et de François Crépeau, Rapporteur spécial sur les droits de l’Homme des migrants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *