Le Journal Hebdo rejette l’offre de médiation de la FDM

Le Journal Hebdo rejette l’offre de médiation de la FDM

Le Journal Hebdomadaire a décliné, mardi, dans un communiqué, l’initiative de médiation entreprise par le président de la Fédération des médias (FDM), Kamal Lahlou, auprès du président du FUS, Mounir Majidi pour qu’il retire sa plainte contre l’hebdomadaire casablancais.
Le communiqué, signé par le directeur du Journal, Ali Amar, commence d’abord par apporter trois précisions. La première est que l’hebdomadaire n’avait pas reçu, jusqu’au moment de la rédaction du communiqué, de notification d’un quelconque procès intenté contre lui par M. Majidi. Donc, l’objet de l’initiative de médiation n’existait pas au moment de son lancement. «À ce jour, aucune notification officielle de plainte pour diffamation de la part de Mohamed Mounir Majidi n’est parvenue au Journal hebdomadaire», indique le communiqué.  
Deuxièmement, le Journal hebdomadaire n’est pas membre de la Fédération des médias. Un statut sur lequel le président de la FDM s’était basé pour justifier son intervention dans cette affaire. «Le Journal hebdomadaire n’est d’ailleurs pas affilié à la Fédération des médias que préside  Kamal Lahlou», ajoute le texte de M.Amar. 
Troisièmement, le communiqué indique que la direction du Journal hebdomadaire n’a pas sollicité l’intervention de M. Lahlou. « M. Kamal Lahlou, qui a pris la parole lors du «brieffing restreint» organisé par M.Mohamed Mounir Majidi le 7 mars 2008 à la Villa des arts de Rabat, s’est exprimé publiquement de sa propre et unique initiative sans qu’aucune requête ne lui ait été faite dans ce sens par la direction du Journal hebdomadaire», précise le directeur du magazine. Rappelons que le président de la FDM avait pris la parole lors de la conférence organisée par M.Majidi pour appeler ce dernier à retirer les plaintes qu’il a déposées contre quelques journaux suite à la publication de certains articles concernant le plan de restructuration du FUS. M. Lahlou avait appelé M. Majidi à faire preuve de «clémence» à l’égard d’une partie des journaux concernés étant donné qu’ils feraient partie de la fédération qu’il dirige en citant, entre autres, le Journal hebdomadaire. Une chose que M.Amar a clairement démentie. Mais le flou continue à entourer cette affaire. Dans son édition du mercredi – soit un jour après la publication du communiqué signé par Ali Amar –, le quotidien Al Massae indique dans un article que la FDM a tenu, vendredi dernier, une assemblée générale au cours de laquelle, il a été souhaité la bienvenue «aux nouveaux membres» dont «Ali Amar, le directeur du Journal Hebdomadaire».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *