Le Maroc accorde un don de 15M de dollars

Le Maroc accorde un don de 15M de dollars

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taïeb Fassi Fihri, a annoncé devant la Conférence internationale pour la reconstruction de la Bande de Gaza que le gouvernement marocain a décidé, sur Instructions de SM le Roi Mohammed VI, de contribuer avec un montant de 15 millions de dollars à la reconstruction de la Bande de Gaza. Réparti entre 4 millions de dollars, produit du fonds des dons, 3 millions de dollars en provenance de l’Agence Bayt Mal Al Qods et 8 millions de dollars versés par l’Etat marocain. La Conférence internationale pour la reconstruction de Gaza permet à la communauté internationale de répondre aux devoirs de solidarité avec le peuple palestinien, a affirmé le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.
Dans une déclaration à la MAP, M. Fassi Fihri, qui a conduit la délégation marocaine à cette conférence tenue lundi à Charm El Cheikh, a souligné que ce devoir humanitaire contribuera à la reconstruction de la Bande de Gaza après l’offensive militaire israélienne qui a détruit des vies humaines et des infrastructures y compris des mosquées, des écoles et autres établissements palestiniens.
La délégation marocaine participant à cette conférence, a-t-il souligné, a rappelé que SM le Roi Mohammed VI a été parmi les premiers à exprimer son soutien au peuple palestinien, en établissant un pont aérien entre le Maroc et l’Egypte pour acheminer l’aide marocaine aux Palestiniens de Gaza dès la première semaine de l’agression et en dépêchant une équipe médicale qui exerce toujours avec compétence à l’hôpital Al-Qods de Gaza.
Le ministre a aussi rappelé l’initiative Royale de créer un fonds spécial constitué des contributions volontaires du peuple marocain, dédié à la reconstruction d’une partie de l’hôpital Al-Qods. Le Maroc, a-t-il ajouté, a réaffirmé encore une fois, lors de la conférence de Charm El Cheikh, son soutien au peuple palestinien à travers sa contribution à la reconstruction de la Bande de Gaza, à travers le fonds créé à cet effet et une contribution budgétaire de l’Etat marocain, outre la contribution de Bayt Mal Al Qods.
Le ministre a souligné que la délégation marocaine a rappelé que le Souverain appelle à la réconciliation inter-palestinienne et à l’émergence d’un gouvernement d’union nationale qui puisse organiser dans les meilleurs délais des élections à la fois parlementaires et présidentielles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *