Le Maroc au service de la paix mondiale

L’Organisation des Nations Unies célèbre 60 ans d’opérations de maintien de la paix. Cet événement, fêté jeudi dernier, constitue une occasion pour le Maroc, un des rares pays africains à avoir inscrit son engagement en faveur de la paix juste après son indépendance, de dresser le bilan de sa participation aux Opérations du maintien de la paix (OMP).
En effet, près d’un demi-siècle s’est écoulé et le Royaume continue de prendre part activement à une quinzaine d’opérations sur quatre continents (Afrique, Europe, Asie et Amérique). 16ème contributeur en troupes onusiennes avec 1539 casques bleus répartis sur trois missions (Côte d’Ivoire, République démocratique du Congo et Kosovo), sixième contributeur africain et deuxième contributeur arabe, le Maroc déploie d’importants contingents en Afrique, afin de rétablir l’ordre et la sécurité dans des pays amis dans le cadre des missions onusiennes et plus généralement par souci de la stabilité du continent. Conscient des dangers des séparatismes et du potentiel de déstabilisation résultant du processus de fragmentation, l’engagement du Maroc dans les OMP est dicté par le principe du respect de l’intégrité territoriale des Etats. L’indivisibilité de la sécurité et l’attachement du Royaume à la stabilité du continent africain sont les raisons pour lesquelles il s’est engagé au sein des OMP. Le gouvernement marocain participe de manière active aux efforts de maintien de la paix, que ce soit par le biais de la diplomatie ou de ses forces armées. La participation marocaine à la résolution des conflits dans le continent africain se fait, avant tout, par devoir de solidarité africaine. Elle vise, également, à servir la cause de la paix de la sécurité régionale et internationale. Le Maroc qui est fort de son excellente armée  qui est appréciée par les instances onusiennes, est naturellement prédisposé à être l’un des Etats contributeurs cruciaux en troupes pour l’ONU. Par ailleurs, le préambule de la Constitution marocaine stipule deux notions importantes.
La première souligne la nécessité pour le Royaume d’inscrire son action dans le cadre des organismes internationaux, dont il est un membre actif. La seconde annonce la détermination du Maroc à œuvrer pour le maintien de la paix et de la stabilité dans le monde. Le Maroc, par son combat pacifique pour son intégrité territoriale, constitue désormais pour la communauté internationale un exemple de persévérance et de foi dans les principes de la Charte des Nations Unies.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *