Le Maroc compte 230 neurochirurgiens

Le Maroc compte 230 neurochirurgiens

Le 28e Congrès de la Société marocaine de la neurochirurgie s’est tenu à Tanger du 19 au 22 juin

Le 28e Congrès annuel de la Société marocaine de la neurochirurgie s’est tenu à Tanger du 19 au 22 juin. Cet évènement organisé en collaboration avec la Société marocaine de chirurgie du Rachis et de la moelle épinière, la Société arabe de neurochirurgie pédiatrique et la Fédération maghrébine des sociétés de neurochirurgie, a abordé les dernières innovations de la neurochirurgie dans le monde.  Près de 300 participants de 30 pays du monde ont pris part à ce congrès.

De grands experts internationaux en neurochirurgie étaient présents à  cet évènement scientifique qui vise à renforcer la coopération Sud-Sud en matière de neurochirurgie générale et de neurochirurgie pédiatrique, et appuyer le rayonnement du Maroc en tant que pionnier de la neurochirurgie en Afrique. A signaler que le Maroc est aujourd’hui un membre actif de la Fédération internationale des associations de neurochirurgie, en sa qualité de pays agréé, depuis 2002, dans la formation des neurochirurgiens d’Afrique subsaharienne.

Lors de ce congrès, Dr Abdessamad Ouahhabi, président du congrès et chef du service de neurochirurgie à l’Hôpital des Spécialités de Rabat, a indiqué que cette  rencontre est de nature à conforter la place du Maroc en tant que pays leader en Afrique dans le domaine de la neurochirurgie. Ce rendez-vous scientifique a  permis d’examiner de près l’état des lieux de la neurochirurgie pédiatrique et les cas nécessitant une intervention chirurgicale post-natale.

Pour sa part, le secrétaire d’État chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Khalid Samadi, s’est dit confiant que les recommandations de ce congrès «seront très utiles pour développer l’offre de formation et de recherche scientifique en matière de neurochirurgie en particulier». Il a aussi révélé que le Maroc s’attelle au réexamen de la stratégie de recherche scientifique et à la mise en place d’un comité ministériel permanent de recherche scientifique. Par ailleurs,  M. Samadi a fait savoir que le Maroc compte 230 neurochirurgiens. Le nombre de professeurs-chercheurs inscrits dans les facultés de médecine dans cette spécialisation est d’environ 40 médecins, alors qu’ils sont une soixantaine de médecins résidents, dont 20 venus de 17 pays africains, a-t-il souligné. 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *