Le Maroc compte dix millions d’assurés

Le Maroc compte dix millions d’assurés

«L’assurance maladie au Maroc : État et perspectives» a été le thème d’une rencontre organisée, vendredi 26 mars, à Casablanca par l’Association marocaine de la presse médicale (AMPM). Cette rencontre de réflexion a permis d’analyser l’évolution du système de santé et des prestations des assurances au Maroc. Il en ressort que le système de santé a été marqué durant ces cinq dernières années par le développement d’un important chantier, à savoir l’Assurance maladie obligatoire ( AMO). Près d’un tiers des malades sont couverts et les deux autres tiers seront pris en charge par le Régime d’assistance médicale aux économiquement démunis (Ramed) et un système pour les professions libérales. Les 10 millions d’assurés que compte actuellement le Royaume sont répartis entre la CNOPS et la CNSS. La CNOPS qui couvre plus de la moitié des assurés présente de nombreux avantages. Outre la prise en charge totale et préalable de toutes les maladies, elle vient d’élargir la distribution des médicaments dans les hôpitaux marocains, ce qui constitue un fardeau en moins pour le patient qui devait de se déplacer à Rabat. Du côté de la CNSS, des avancées ont été constatées. Cette dernière apporte une nouvelle opportunité pour les travailleurs du privé en assurant ceux à bas revenus. Les intervenants n’ont pas manqué de préciser que les prestations ont connu une amélioration après l’annonce par la CNSS de l’élargissement aux soins ambulatoires ainsi que la couverture des ALD et ALC à hauteur de 90%. Cet acquis national devra être préservé en garantissant l’adhésion de tous les travailleurs du secteur privé afin de conforter l’assise du système et atteindre un équilibre financier. Le talon d’Achille du système de santé au Maroc aujourd’hui réside dans les assurances privées. Celles-ci imposent un plafond à la plupart des assurés et remboursent à hauteur de 80% quelle que soit la maladie. Ce qui signifie une prise en charge inadéquate des maladies coûteuses. Pour rappel, l’étude intitulée «Baromètre de l’assurance-maladie au Maroc», réalisée par Sunergia études avait révélée que 59% des assurés de l’AMO trouvent que le système de santé est de plus en plus performant ,65% trouvent que leur couverture médicale est claire et 58% jugent leur couverture efficace.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *