Le Maroc et la Mauritanie solidaires

Le Premier ministre, M. Abderrahmane Youssoufi, a offert, mercredi soir, un dîner en l’honneur de son homologue mauritanien, cheikh El Afia ould Mohamed Khouna, qui conduit la délégation de son pays aux travaux de la deuxième session de la haute commission mixte maroco-mauritanienne de coopération. Cette session a abouti sur des démarches fructueuses.
Le renforcement de la coopération entre le Maroc et la Mauritanie dans les domaines du tourisme, de la pêche maritime et du commerce ont été au centre des entretiens, mercredi à Rabat, de M. Fathallah Oualalou, ministre de l’Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme, avec le ministre mauritanien du Commerce, de l’Artisanat et du tourisme, M. Aslamou ouled Abdelkader. Lors de cet entretien, M. Oualalou s’est félicité du saut qualitatif qu’ont connu les relations économiques bilatérales, notamment après les visites respectives des deux chefs d’Etat. M. Oualalou a mis l’accent sur la nécessité de développer les échanges commerciaux bilatéraux, rappelant dans ce cadre l’initiative royale visant la suppression des barrières douanières devant les marchandises de quelques pays africains dont la Mauritanie. cette initiative, a-t-il ajouté, ne manquera pas d’encourager les échanges commerciaux entre les deux pays. Quant à la coopération dans le domaine de la pêche maritime, M. Oualalou a indiqué qu’il faut trouver un moyen pour la renforcer, précisant que les deux pays doivent avoir « une vision commune » concernant ce secteur.
Le ministre marocain de l’Economie, des Finances, de la Privatisation et du Tourisme, qui a mis l’accent sur l’importance du secteur privé dans le développement de la coopération économique, a également exprimé la disposition du Maroc à coopérer avec la Mauritanie dans le domaine touristique, ajoutant que le Maroc va étudier un projet d’accord présenté par la partie mauritanienne à ce sujet. De son côté, le responsable mauritanien s’est félicité du niveau des relations bilatérales qui ont connu récemment une forte impulsion, précisant que l’approfondissement de ces relations va dans le sens du renforcement de l’union du Maghreb Arabe (UMA).
M. Aslamou a indiqué que son pays entend développer son secteur touristique et compte sur l’expérience marocaine pour le faire, appelant, dans ce cadre, les hommes d’affaires marocains à venir nombreux investir en Mauritanie.
Et le responsable mauritanien d’ajouter que les hommes d’affaires marocains trouveront en Mauritanie un environnement propice après l’entrée en vigueur du nouveau code d’investissement. Sur un autre volet et dans le même cadre des activités qui ont marqué cette deuxième session, le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Rachad Bouhlal et le secrétaire d’Etat mauritanien auprès du ministre des Affaires étrangères chargé du Maghreb arabe, M. Hamma ould Soueilim ont examiné les relations bilatérales et les moyens de les renforcer dans tous les domaines.
Selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, l’entretien entre MM. Bouhlal et Ould Soueilim a également permis de mettre l’accent sur la nécessité de consolider la coopération entre les différents départements ministériels et d’établir la concertation entre les ministères des Affaires étrangères marocain et mauritanien. Les deux parties ont également évoqué des questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *