Le Maroc et le Gabon renforcent leur coopération bilatérale

Le Maroc et le Gabon renforcent leur coopération bilatérale

Le renforcement de la coopération bilatérale entre le Maroc et la République du Gabon est à l’ordre du jour. SM le Roi Mohammed VI, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid, et le président de la République du Gabon, Haj Ali Bongo, en visite au Maroc, ont présidé, mardi 16 mars, au Palais Marchane à Tanger, la cérémonie de signature de cinq accords de coopération. Les secteurs concernés par ces accords concernent la formation professionnelle, de l’énergie, des mines, de l’environnement et du tourisme. Ainsi, le premier accord se rapporte au développement des liens de coopération dans le domaine de la formation professionnelle. En vertu de cet accord, le Maroc apporte son appui à ce secteur au Gabon à travers notamment la mise en œuvre de plans de formation continue, d’une démarche qualité de l’offre de formation professionnelle au sein des établissements de formation et le perfectionnement des formateurs dans des secteurs prioritaires. Cet accord a été signé par Taïeb Fassi Fihri, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération et du côté gabonais par Léon Nzouba ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Concernant le secteur de l’énergie, la convention signée entre les deux pays vise le développement d’actions de coopération dans les domaines des mines, de la géologie et des hydrocarbures. D’après cet accord, le Maroc et le Gabon s’engagent à encourager la coopération technique bilatérale en vue de contribuer au développement des secteurs de l’énergie. La troisième convention relative au secteur des mines engage, pour sa part, les deux pays, conformément aux dispositions de cet accord-cadre, à encourager la conclusion d’arrangements particuliers entre les organismes et institutions publics ou privés et entreprises des deux pays pour la réalisation des actions de coopération. S’agissant du secteur de l’environnement et de l’eau, l’accord conclu entre les deux parties s’inscrit dans le cadre du renforcement des efforts de coopération et d’échange entre les deux pays à travers, notamment le développement de leur coopération bilatérale sur une base d’équité, d’égalité de droits et d’avantages mutuels dans le cadre de leurs compétences et de leurs législations respectives. En vertu de cette convention, la coopération couvre plusieurs domaines, à savoir l’éducation et la sensibilisation dans le domaine de l’environnement, la gestion intégrée de l’eau, la gestion et la protection des zones écologiquement sensibles et les énergies renouvelables et technologies non nuisibles à l’environnement. Ces trois conventions ont été signées par Amina Benkhadra, ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement et du côté gabonais par Paul Toungui, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie. Concernant le secteur du tourisme, la convention conclue entre le Maroc et le Gabon engage les parties à prendre toutes les mesures adéquates pour promouvoir et intensifier les échanges touristiques et à encourager leurs agences de voyages agréées et les professionnels du tourisme à travailler ensemble pour promouvoir leurs différents produits touristiques. Cette convention a été signée par Yassir Zenagui, ministre du Tourisme et de l’Artisanat et Magloire Ngambia, ministre gabonais de l’Economie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme. La cérémonie de signature des cinq accords s’est déroulée en présence de Abdelaziz Meziane Belfkih, conseiller de SM le Roi, Ahmed Réda Chami, ministre de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, des membres du comité d’honneur et de la délégation officielle gabonaise.

«Une nouvelle dynamique aux relations bilatérales»

La visite officielle qu’effectue au Maroc le président de la République du Gabon, Haj Ali Bongo Ondimba, permet d’insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales. C’est ce qu’ a affirmé, mardi 16 mars, à Tanger, le ministre gabonais des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie, Paul Toungui. Lors de cette visite, l’accent est mis sur le renforcement du volet économique de la coopération maroco-gabonaise et des échanges entre les acteurs économiques des deux pays, a affirmé M. Toungui dans une déclaration à la presse en marge des entretiens tenus entre le chef d’Etat gabonais et plusieurs responsables marocains. M. Toungui a également souligné l’excellence des relations qu’entretiennent les deux pays depuis plusieurs décennies, ainsi que la volonté de SM le Roi Mohammed VI et du président Ali Bongo Ondimba de renforcer davantage la coopération dans tous les domaines. Il a, à cet égard, noté que les travaux de la commission mixte maroco-gabonaise devraient se tenir avant la fin de cette année à Libreville, avec pour objectif majeur de booster les échanges économiques et la coopération entre les deux pays. 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *