Le Maroc et l’Espagne conviennent de proposer la tenue d’une conférence ministérielle euro-africaine sur l’immigration

Cette conférence aura pour objectif d’aborder tous les aspects de la migration et d’instituer des mécanismes concertés de gestion des flux migratoires, sur la base d’un partenariat prenant en considération le lien entre migration et développement, indique une déclaration commune publiée, mardi à Rabat, à l’issue d’une rencontre entre le ministres des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Mohamed Bensaissa et son homologue espagnol, M. Miguel Angel Moratinos.

Partageant la volonté d’affronter de façon déterminée et conjointe les défis que représentent pour le Maroc, l’Espagne et la région les flux migratoires irréguliers, les deux parties ont convenu de mettre sur pied un Comité mixte interministériel ad hoc, ajoute la déclaration commune.

Ce Comité devra se réunir dans les meilleurs délais pour évaluer le phénomène migratoire dans la région, à la lumière des dernières évolutions et élaborer une stratégie multidimensionnelle, à même d’apporter des solutions adéquates et durables aux problèmes de la migration illégale dans ses différents aspects liés à la sécurité, au respect des droits individuels et collectifs, à la lutte contre les réseaux de trafic illégal des personnes et de coopération technique face à un phénomène qui affecte l’ensemble de la région, précise la déclaration.

Les deux pays réitèrent également leur engagement à poursuivre, dans le cadre euro- méditerranéen, la construction d’un espace commun de coopération en matière de migration, de sécurité et d’intégration économique et sociale.

Les deux parties expriment leur satisfaction pour la qualité de leur collaboration dans le domaine de la migration et se félicitent plus particulièrement des résultats obtenus dans la lutte contre la migration illégale, ajoute le document.

Ces efforts menés dans les deux pays dans un esprit d’étroite coopération au sein de toutes les institutions impliquées, ont permis de parvenir à ces résultats positifs qui se sont traduits par une diminution sensible, au cours des deux dernières années, des entrées illégales en territoire espagnol.

Les deux gouvernements s’engagent à continuer d’impulser leur coopération dans ce domaine au sein du Groupe de travail mixte permanent, indique la déclaration.

Tout en se félicitant des résultats enregistrés lors de la dernière réunion de Haut Niveau, tenue le 29 septembre dernier à Cordoue et Séville, témoignant ainsi de la dynamique de leur coopération bilatérale dans tous les domaines, les deux parties ont réaffirmé leur engagement à renforcer et développer davantage les liens qui les unissent, à poursuivre et à consolider le dialogue politique entre les gouvernements des deux pays, conformément au Traité d’amitié, de bon voisinage et de coopération conclu entre les deux Royaumes à Rabat le 4 juillet 1991.

Dans le cadre des consultations politiques régulières entre le Maroc et l’Espagne, M. Moratinos a effectué une visite de travail à Rabat les 10 et 11 octobre au cours de laquelle il a eu des entretiens avec M. Benaissa, et M.

Taib Fassi Fihri, ministre délégué aux Affaires Etrangères et à la Coopération.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *